InFOrmation syndicale

DU 23 AU 24 MAI SESSION "PAP/CSE" - DU 3 AU 7 JUIN SESSION "SE DEVELOPPER" - DU 17 AU 21 JUIN SESSION "DÉCOUVERTE DE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" - DU 17 AU 21 JUIN SESSION "PAP/CSE" - DU 3 AU 4 JUILLET SESSION "TRÉSORIERS DE SYNDICATS" - ...

COMPTE TENUE DU JEUDI 30 MAI FÉRIÉ, LES PERMANENTS NE SERONT PAS PRÉSENTS LE VENDREDI 31 MAI. L'UNION DÉPARTEMENTALE SERA FERMÉE.

07 octobre 2014

CES - Aggravation de l'europhorie chronique et incurable de Bernadette la subsidiaire

Sans commentaire : ci-dessous le communiqué mis en ligne sur son site web le 10 septembre dernier par la mal-nommée Confédération Européenne des Syndicats.
“M. Juncker suscite des attentes de changements considérables et nous espérons que la nouvelle Commission européenne fera preuve d’un véritable leadership.
Nous trouvons encourageant que M. Juncker mette l’accent sur l’emploi décent, la croissance et les investissements, qui sont des priorités pour la nouvelle Commission.
Le fait d’avoir des vice-présidents responsables de l’emploi et de la croissance, ainsi que du dialogue social est un signal positif.
Pour le poste de Commissaire à l’emploi et les affaires sociales, M. Juncker a choisi quelqu’un qui comprend la nécessité du dialogue avec les syndicats.
M. Juncker s’est appliqué à assurer la nomination de davantage de femmes, et ce sont les gouvernements nationaux qui devraient être embarrassés de la sous-représentation des femmes dans la nouvelle Commission.
Montrez-nous désormais que l’UE peut lutter contre le chômage et œuvrer pour une Europe plus sociale."