InFOrmation syndicale

15 MARS DE 14 À 18H RASSEMBLEMENT À MINDIN -- 22 AU 26 MARS STAGE RÈGLES DE FONCTIONNEMENT DU CSE -- 8 AVRIL Xème CONGRÈS DE L'UNION DÉPARTEMENTALE DES RETRAITÉS -- 22 MARS AU 4 AVRIL ÉLECTION TPE --...

02 juillet 2015

Réforme des collèges : 300 enseignants devant la Préfecture

Jeudi 11 juin à 10h, les enseignants étaient de nouveau rassemblés devant la Préfecture, avec leurs organisations syndicales, à l’exception de la CFDT et de l’Unsa, pour exiger l’abrogation de la réforme du collège. Les décrets avaient été publiés par Najat Vallaud-Belkacem le 19 mai alors même que la grève dans les collèges était majoritaire.
Une délégation de l’Union Départementale FO de Loire-Atlantique était présente pour soutenir l’action revendicative de son syndicat (SNFOLC 44).

Leur secrétaire départemental, Jean-Paul Charaux, est alors intervenu lors des prises de parole.

Celui-ci a réaffirmé l’attachement de FO à l’Ecole de la République en précisant que « la mesure phare de cette réforme est bien l’autonomie accrue des 5000 collèges en France » et « une régression sans précédent de l’ensemble du contenu des savoirs » transmis aux élèves. Ceux-ci vont perdre en 4 ans plus de 400 heures d’enseignements disciplinaires. Ainsi, la suppression des classes bi-langues permettra une économie de 1200 postes et celle du latin, près de 1000 postes.

Malgré la mobilisation, la ministre s’entête et reste inflexible.

L’année scolaire touche à sa fin mais soyons certains, qu’à la rentrée, l’abrogation de la réforme du collège sera plus que jamais d’actualité.

H. Macon