InFOrmation syndicale

L'UNION DÉPARTEMENTALE FO DE LOIRE-ATLANTIQUE RESTE MOBILISÉE POUR FAIRE FACE À CETTE CRISE SANITAIRE SANS PRÉCÉDENT.
L’UNION DÉPARTEMENTALE FO DE LOIRE ATLANTIQUE CONSIDÈRE QUE TOUT DOIT ÊTRE MIS EN ŒUVRE POUR PROTÉGER LA SANTÉ DE LA POPULATION ET, PARMI ELLE, DES SALARIÉS. IL NE PEUT Y AVOIR DEUX POIDS DEUX MESURES. POUR PROTÉGER LES SALARIÉS ET LA POPULATION, TOUTES LES ENTREPRISES, ADMINISTRATIONS ET ÉTABLISSEMENTS, EN DEHORS DES ACTIVITÉS DE PREMIÈRE NÉCESSITÉ, DOIVENT FERMER.

22 juin 2018

Pour gagner

par Michel Le Roc’h, secrétaire général de l’UD CGT-FO de Loire-Atlantique

Le « communiqué unitaire national » du 12 juin dernier invitait «les structures fédérales, départementales et locales» à faire du jeudi 28 « une grande journée de revendications et de mobilisations en allant, notamment, à la rencontre des travailleurs et de la jeunesse ».
Notre volonté n’est pas d’organiser à la veille des vacances d’été une nouvelle journée d’action pour exprimer notre mécontentement, mais bien de préparer au niveau interprofessionnel le rapport de force par la grève qui permettra de faire entendre nos revendications. Il s’agit de mettre à profit cette journée du 28 juin pour préparer le rapport de force et frapper fort en septembre -ou début octobre.

C’est dans ce contexte que les Unions Départementales Cgt-FO, Cgt, Fsu, Solidaires et Unef ont décidé de diffuser très largement l’appel ci-contre*, d’organiser sur les lieux de travail des réunions ou assemblées pour discuter de la situation et des revendications et enfin de convoquer un meeting – avec débats- en fin de journée à Nantes.


Nous nous fixons pour objectif de stopper la mécanique infernale des mesures brutales du gouvernement. Pour cela il faudra frapper fort une bonne fois pour toutes et bloquer l’économie. C’est la seule issue pour gagner.
____ __ _
* Tract intersyndical : https://www.fo44.org/2018/06/jeudi-28-juin-2018-journee-de.html