InFOrmation syndicale

DU MARDI 20 AU JEUDI 22 NOVEMBRE FORMATION "NÉGOCIER" - ...

31 octobre 2018

FO signe six accords de refondation du dialogue social chez AIRBUS

Echos des syndicats et sections syndicales de l’Union Locale FO de Saint-Nazaire et région n°37, d'octobre 2018
Dans le cadre d'une interview, INFONZ a demandé des précisions à Frédérick David, secrétaire du syndicat de l’usine Airbus à St Nazaire.


Infonz : peux-tu nous donner le contexte de ces négociations ?

Frédérick : le syndicat FO a négocié durant 9 mois avec la Direction sur les conséquences de la « loi travail » et de la mise en place des CSE (comité social d’entreprise). Il s’agissait pour nous de préserver les moyens nécessaires à l’exercice de l’action syndicale et du dialogue social dans le groupe Airbus. FO vient de signer 6 accords qui vont redéfinir le droit syndical et les structures représentatives au sein d’AIRBUS.

Infonz : quelles sont les avancées obtenues ?

Frédérick : FO a notamment obtenu la création d’un nouveau mandat « supra légal », le Représentant de la Vie Sociale (RVS). Ils ne seront pas élus mais désignés par les organisations syndicales représentatives : 350 mandats répartis au prorata de la représentativité dans chacun des sites. Pour St Nazaire il y en aura 27.

Par ailleurs des dispositions spécifiques d’accompagnement (aide aux reclassements internes, externes, aménagements de fin de carrière ...) sont prévues pour les délégués dont les mandats ne seront pas reconduits à compter du 1er janvier 2020.

Les élus titulaires du CSE (28 à St Nazaire) pourront être à temps plein (10 à St Nazaire) ou disposer de 30 h. de délégation par mois (les 18 autres).
Parmi les 28 suppléants, 10 auront les 30h. de délégation. C’est le syndicat qui fera les désignations.

Infonz : ces mesures limitent-elles les conséquences négatives de la loi ?

Frédérick : oui, nos négociateurs (Philippe Fraysse, Yvonnick Dréno et Dominique Delbouis) fortement soutenus par notre secrétaire général Frédéric Homez, ont bien travaillé.
Pour autant il y a un recul important par rapport à l’accord précédent : la diminution des heures de délégation reste très importante pour notre syndicat : on passe à St Nazaire de 3500h. par mois à 1900h. soit 40 % en moins.
Nous allons devoir nous organiser différemment.