InFOrmation syndicale

DU 23 AU 24 MAI SESSION "PAP/CSE" - DU 3 AU 7 JUIN SESSION "SE DEVELOPPER" - DU 17 AU 21 JUIN SESSION "DÉCOUVERTE DE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" - DU 17 AU 21 JUIN SESSION "PAP/CSE" - DU 3 AU 4 JUILLET SESSION "TRÉSORIERS DE SYNDICATS" - ...

COMPTE TENUE DU JEUDI 30 MAI FÉRIÉ, LES PERMANENTS NE SERONT PAS PRÉSENTS LE VENDREDI 31 MAI. L'UNION DÉPARTEMENTALE SERA FERMÉE.

18 avril 2019

Tripode : Rassemblement en solidarité avec les victimes de l’amiante

Rassemblement le 27 février 2019

L’Union départementale FO a participé au rassemblement intersyndical organisé à Nantes, devant la Direction régionale des Finances publiques et la préfecture, en solidarité avec les victimes de l’amiante.
Ce rassemblement était organisé à l’occasion du 14ème anniversaire de la destruction de l’immeuble Tripode.

Le Tripode accueillait à Nantes les services de l’INSEE, du Trésor public, du Ministère des Affaires étrangères et du restaurant inter-administratif.

à cause de la présence massive d’amiante en son sein, la tour a été évacuée de ses occupants en 1993,, puis désamiantée et détruite en 2005.

Entre 1972 et 1993, les 1 800 agents de l’État ayant travaillé au Tripode ont été exposés intensément à l’amiante dans ce bâtiment. Victimes d’un nombre de cancers significativement supérieur aux autres agents de l’état, ces derniers ont perdu de 3 à 6 ans d’espérance de vie. La surmortalité liée à cette présence d’amiante a par ailleurs été démontrée.

Le classement du bâtiment en site amianté permettrait aux retraités de faire valoir leurs pathologies liées à l’exposition à l’amiante en maladies professionnelles et, pour les centaines d’agents encore actifs, de bénéficier du départ en pré-retraites «amiante». Il ouvrirait également la voie à l’indemnisation des victimes.

Or, les gouvernements successifs empêchent de manière scandaleuse l’aboutissement de cette procédure.