InFOrmation syndicale

DU 23 AU 24 MAI SESSION "PAP/CSE" - DU 3 AU 7 JUIN SESSION "SE DEVELOPPER" - DU 17 AU 21 JUIN SESSION "DÉCOUVERTE DE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" - DU 17 AU 21 JUIN SESSION "PAP/CSE" - DU 3 AU 4 JUILLET SESSION "TRÉSORIERS DE SYNDICATS" - ...

COMPTE TENUE DU JEUDI 30 MAI FÉRIÉ, LES PERMANENTS NE SERONT PAS PRÉSENTS LE VENDREDI 31 MAI. L'UNION DÉPARTEMENTALE SERA FERMÉE.

15 mai 2019

FO Pôle Emploi Pays de Loire: Près de 170 militants à l’assemblée générale

Le 9 avril dernier, l'Assemblée générale de la section CGT-FO Pôle Emploi des Pays de la Loire a réuni près de 170 camarades à Nantes.  

La réunion a été présidée par le secrétaire de la section, Stéphane Joncour, et ses adjoints, Fabien Milon et Anne-Cécile Trégret. La tribune était également composée de Michel Le Roc'h, secrétaire général de l'Union départementale FO de Loire-Atlantique, de Patrick Hébert, ancien secrétaire général de l'UD issu lui-même des ex-Assedics, et de Katia Obiang, référente-élections PDL pour la délégation nationale. Les cinq Unions départementales FO de la région étaient représentées à cette occasion. 
Le rapport d'activité et la résolution générale ont été adoptés à l'unanimité. La camarade Claire Compain, présidente de l'Union départementale des retraités, a également présenté la contre-réforme des retraites.

L'assemblée générale s'est tenue à quelques mois des élections professionnelles et au lendemain de la grève interprofessionnelle du 19 mars, massivement saisie par les agents de Pôle Emploi. A l'appel de FO dans un cadre intersyndical, 35 % des agents des Pays de la Loire, dont plus de 50 % en Loire-Atlantique, se sont mis en grève pour l'augmentation générale des salaires, la défense de leurs postes, l'amélioration de leurs conditions de travail et la préservation de l'Assurance chômage.
Cette grève massive connaît actuellement un prolongement sur le site de Saint-Herblain (voir ci-dessous).


***
Les 11 et 15 avril derniers, les agents du site de Saint-Herblain ont dit stop !
100 % de grévistes  (hors encadrement) pour des embauches en CDI

Poussés à bout, les agents de Pôle Emploi du site de Saint-Herblain ont décidé de poser les stylos ce jeudi 11 avril et de reconduire la grève ce lundi 15 avril après-midi. Pour ce faire, ils ont pu s'appuyer sur un préavis de grève déposé par FO, CGT et FSU.
« On est fatigués, on est à bout! On ne peut plus assumer de telles cadences : on mange en 20 minutes, on ne prend même pas le temps d’aller aux toilettes tellement on est débordés ! On a tous été mis en arrêt de travail à un moment ou à un autre pour épuisement physique ou psychologique. On ne veut plus mettre notre santé en danger ! »
Les témoignages des salariés lors de l'assemblée générale des grévistes du 11 avril, prononcés en présence de la Direction, sont sans appel. Comme l'indique la section FO de Pôle Emploi, ils pointent concrètement la responsabilité du gouvernement et de sa politique d'austérité.

Les conditions de travail sont en effet devenues insoutenables en raison de la réduction des postes, mais également de l'application du décret du 28 décembre 2018 sur le renforcement des sanctions envers les demandeurs d'emploi.

La réponse de la Direction est pour sa part glaçante. Contre vents et marées, elle a ordonné l'ouverture du site et l'accueil du public avec, pour seul effectif, trois membres de l'encadrement et deux emplois civiques. Sourde aux revendications et au mal-être exprimés par les salariés, elle leur a répondu : «l’adéquation ressources-charges définie par l’intelligence artificielle de notre algorithme « Opéra » ne détecte pas le site de Saint-Herblain comme étant un site en surcharge». Inacceptable.

Dans ces conditions, déterminés à gagner sur leurs revendications, notamment le recrutement d'urgence d'agents en CDI, les grévistes réunis en AG décident, avec leurs organisations syndicales, de reconduire la grève le lundi 15 avril après-midi puis de nouveau dès la rentrée scolaire.

FO appelle les salariés des autres sites à emboîter le pas. Des motions de soutien sont d'ores et déjà signés sur différents sites de Pôle Emploi, localement comme nationalement.