04 juillet 2019

Amiantés du Tripode: Victoire en Cour d’appel

La Cour administrative d’Appel de Nantes examinait le recours d’une salariée  ayant travaillé sur le site amianté du Tripode. 
Ce tribunal a reconnu la double faute de l’État, employeur public et législateur. Il a condamné l’administration à indemniser notre collègue à hauteur de 9 000 € pour préjudice d’anxiété. La prescription est réfutée. 

C’est une première victoire dans ce long combat pour la santé au travail et contre l’amiante.
Cela étant, le dossier continue pour les autres salariés amiantés, le classement du site et, au-delà, pour l’ensemble des salariés exposés à l’amiante et aux autres produits dangereux.


Fabien Chédeville, Secrétaire FGF-FO 44