InFOrmation syndicale

CRISE SANITAIRE: ANNULATION DES STAGES DE FORMATION JUSQU'AU 30 JUIN -- MARDI 16 JUIN MANIFESTATIONS DES HOSPITALIERS AU CHU DE NANTES ET AU CH DE ST NAZAIRE -- JEUDI 18 JUIN À 18H00 RASSEMBLEMENT DEVANT LA PRÉFECTURE À NANTES - MERCREDI 23 JUIN À 13H00 RASSEMBLEMENT DEVANT LA DSDEN 44 - VENDREDI 26 JUIN À 10H00 COMMISSION ADMINISTRATIVEDE L'UNION DÉPARTEMENTALE - ...

21 février 2020

Jeudi 20 février: Rien n'est joué ! Notre détermination est intacte ! [MANIFESTATION]

Non, rien n'est joué ! Encore plus de 2.000 manifestants dans les rues de Nantes pour réclamer le retrait de la réforme des retraites.
Ni les vacances scolaires, ni la météo maussade, ni les médias aux ordres du pouvoir, rien n'y fait... L'action commune pour le retrait est infaillible : "notre détermination est intacte, cette réforme est totalement rejetée".

A suivre : vidéo de l'intervention de B. Cailleteau pour l'Union Départementale Force Ouvrière ; photos de la manifestation à Nantes

Rien n'est joué. Macron, Philippe et Berger s'accrochent encore à un radeau pour poursuivre leur sale besogne. Dans cette situation explosive, l'action commune pour le retrait tient bon, les camarades de la RATP , les cheminots et les agents de la sécurité sociale qui les ont rejoints lundi dernier dans la grève, nous montrent à nouveau le chemin à emprunter, celui de la grève.


Les mensonges, les éléments de langage, les manipulations de chiffre, le pseudo retrait de l'âge pivot, rien n'y fait. Notre détermination est intacte. Cette réforme est totalement rejetée.
Dans les caisses nationales des organismes de sécurité sociale, il ne s'est pas trouvé une seule voix pour voter le projet de loi, qui a donc été rejeté. Au Conseil supérieur de la Fonction Publique, une majorité des organisations syndicales a quitté la séance. Même le Conseil supérieur de la Fonction militaire a émis un avis négatif en considérant que le régime de retraite à points ferait baisser les pensions des militaires, sans parler du Conseil d’État qui a rendu un avis négatif en estimant qu'il cachait la vérité tant sur le financement que sur le montant futur des retraites. Le MEDEF, lui même n'était pas demandeur de cette réforme. Cette réforme des retraites est une imposture.