InFOrmation syndicale

27 NOVEMBRE 2020 À 17H00 CONTRE LA "LOI SÉCURITÉ GLOBALE" RASSEMBLEMENT À ST NAZAIRE PLACE DE L'AMÉRIQUE LATINE -- 27 NOVEMBRE 2020 À 17H30 CONTRE LA "LOI SÉCURITÉ GLOBALE" RASSEMBLEMENT À NANTES DEVANT LA PRÉFECTURE -- 8 AVRIL 2021 Xème CONGRÈS DE L'UNION DÉPARTEMENTALE DES RETRAITÉS -- ...

22 octobre 2020

Grève aux urgences psychiatriques

Hospitaliers de Saint-Nazaire


Le service est en grève depuis maintenant trois semaines suite à la rencontre que nous avons eue avec notre DRH dans le cadre du préavis de grève.

La seule revendication est l'application du décret n°2019-1343 du 11 décembre 2019 qui correspond à ladite prime Buzyn qui a été arrachée par le mouvement national de grève des urgences.

Sur les Pays de Loire, nous sommes le seul service d'urgence psychiatrique qui ne bénéficie pas de cette prime, la direction nous a fait part d'une sollicitation de l'ARS mais sans réponse à ce jour.

Nous avons donc profité du conseil de surveillance du 7 octobre et l'avons envahi afin d'avoir le point de vue et la réponse d'un représentant de l'ARS présent ce jour.

Nous avons interpellé l'ARS des Pays de Loire sur le fait qu'aujourd'hui il cautionne l'inégalité de traitement entre établissements étant donné que seul le service des urgences de psychiatrie de Saint-Nazaire dans les pays de Loire ne perçoit pas cette prime.

La seule réponse que nous avons reçue, c'est un engagement de réponse de leur part avant le 22 octobre sur la faisabilité juridique. 

Cette réponse est totalement hallucinante car comme pour les autres services de la région, nous demandons également l'application du décret.

Nous sommes en intersyndicale avec la CGT sur ce dossier. 


Gaël Leturque, Secrétaire du syndicat des hospitaliers de Saint-Nazaire