InFOrmation syndicale

27 SEPTEMBRE DE 8H45 À 12H30 ASSEMBLÉE DES MILITANTS SALLE FESTIVE NANTES ERDRE -- 5 OCTOBRE JOURNÉE DE GRÈVE ET DE MANIFESTATIONS -- ...

13 septembre 2021

Compte rendu de la Commission administrative du 6 septembre 2021

 Commission Administrative de l'Union Départementale FO44

La Commission administrative, qui a réuni 55 militants, s'est tenue sous la présidence de la camarade Sylvie Moisan, du syndicat FO du CHU de Nantes.


Suite à l'intervention de Michel Le Roc'h, secrétaire général de l'Union départementale, une dizaine de camarades sont intervenus dans la discussion.


Franck Barbachou, du syndicat FO d'EDF Cordemais, a mis en avant le projet porté par Force Ouvrière d'une « véritable alternative industrielle permettant le maintien du site de Cordemais et de tous ses emplois ». 

Successivement, Tony Gilbert et Stéphane Naulleau, du syndicat FO du CHU de Nantes, ont dénoncé le « piège de la division » que représente le passe sanitaire à l'hôpital et rappelé qu'une véritable politique sanitaire implique « la création des lits et des postes nécessaires au bon fonctionnement de l'hôpital ». 

Yann Le Fol, secrétaire du groupement départemental FO Santé 44, a dénoncé le deux poids deux mesures du gouvernement concernant les personnels médico-sociaux : « soignants pour la vaccination, mais non soignants pour l'extension des 183 € pour tous » ! 

Gaël Leturque a alerté sur le chaos que peut générer l'obligation vaccinale à compter du 15 septembre à l'hôpital de Saint-Nazaire : « à ce jour, 377 personnels n'ont pas donné leur QR code et on dénombre déjà 15 démissions ». 

Anne-Cécile Trégret (FO Pôle Emploi) est revenue sur le caractère inédit et massif des manifestations du samedi contre le passe sanitaire. Elle alerte sur les propos réitérés par Olivier Véran et Emmanuel macron contre le droit de grève, ainsi que sur « le danger de la levée de l'anonymat pour les personnels de Pôle Emploi ». 

Hélène Macon (SNFOLC 44) a indiqué que la présence de drapeaux FO dans les manifestations du samedi a permis de lancer des discussions avec plusieurs salariés qui refusent le passe sanitaire et la remise en cause de leurs droits : « à nous de jouer notre rôle de syndicat ». 

Nathalie Durant-Prinborgne est revenue sur la situation aux Chantiers de l'Atlantique et la sous-traitance, tandis que Mathieu Cornillaud (FO Assurances) a dénoncé le fait que la MACIF a connu « le meilleur chiffre de son histoire... pour 0% d'augmentation générale des salaires ».

Enfin, Claire Compain, présidente de l'Union départementale des retraités CGT-FO 44, est revenue sur la mobilisation des retraités.

_____ __ _

Non au « pass sanitaire », aucune sanction, aucun licenciement ! | Déclaration de la CA