InFOrmation syndicale

- Formation syndicale, du 20 au 24 novembre: "Découverte de FO et moyens d'action du syndicat"
- Commission Administrative de l'Union Départementale le 27 novembre
- Force Ouvrière organise la XVIIIème Journée Nationale Travail & Handicap, le 5 décembre Inscriptions
- Renouvellement des Conseillers du salarié (2018-2020) Appel à candidature

03 avril 2013

LES AGENTS DE LA RÉPRESSION DES FRAUDES POUSSENT UN CRI D’ALARME - Appel à manifester le 6 avril 2013

Alors que de nouveaux scandales alimentaires ne cessent d’éclater depuis l’affaire de la viande de cheval, les agents de la DGCCRF étaient en grève le 21 mars pour dénoncer leur manque de moyens.
L’appel, lancé par une intersyndicale dont FO, a mobilisé plus de 60% du personnel. 

Rattachés au ministère des Finances, ces agents sont chargés d’assurer la sécurité des consommateur en relevant les fraudes et les tromperies. Mais à la suite des différentes réformes et réorganisations menées ces cinq dernières années dans le cadre de la RGPP et de la REATE, ils vivent une régression sans précédent de leurs capacités d’intervention et ne sont plus en mesure d’assurer correctement leurs missions.

Leurs effectifs sont passés de 3.560 à 3.000 agents, assistés de 350 laborantins. Quant aux services, ils sont éclatés sur le terrain entre des structures départementales et régionales. Entre 2010 et 2012, leur activité a baissé de 20%. Et les fraudeurs s’engouffrent dans la brèche.

MANIFESTATION À PARIS LE 6 AVRIL

«On a l’impression d’être un laboratoire en matière de réduction des dépenses publiques, dénonce Michel Garcin, Secrétaire général du syndicat CCRF FO. La direction générale ne nous entend pas. Après l’auto-contrôle par les industriels eux-mêmes, l’une des solutions possibles avancées aujourd’hui serait de sous-traiter à des agences privées certaines missions jugées périphériques. C’est une perte grave de service public.»

Les agents demandent au contraire à être rassemblés de nouveau au sein d’une seule et même administration, dotée de moyens suffisants. Ils se mobiliseront à nouveau le 6 avril pour une grande manifestation devant le ministère des Finances.