InFOrmation syndicale

- Formation syndicale, du 20 au 24 novembre: "Découverte de FO et moyens d'action du syndicat"
- Force Ouvrière organise la XVIIIème Journée Nationale Travail & Handicap (le 5 décembre 2017) Inscriptions
- Renouvellement des Conseillers du salarié (2018-2020) Appel à candidature

15 mai 2015

Interview de Bertrand Bauny, délégué syndical central chez Daher

 (publié dans le numéro de mars 2015 d'INFONZ)


- INFONZ : Peux-tu nous présenter l’entreprise ?

Bertrand Bauny : Daher est une société créée il y a 150 ans, détenue à 80 % par la famille Daher, et qui emploie 8 100 salariés dans 7 autres pays. Elle fabrique des systèmes industriels intégrés pour les industries de haute technologie (aéronautique, nucléaire ...). Elle se porte très bien : son chiffre d’affaires l’an dernier a été de 970 M€, en progression de 9 %. Son carnet de commandes a progressé de 17 % en 2014, et elle a devant elle 3,5 ans de chiffres d’affaires en carnet de commandes.

- INFONZ : Et sur Saint- Nazaire ?

Bertrand Bauny : Nous sommes 1 500 salariés en Loire -Atlantique, dont 900 environ sur Saint-Nazaire. Dans le département, Daher- Aerospace est en fait sous-traitant complet pour Airbus. Son usine de Saint-Nazaire, située sur la zone industrielle de Brais, fabrique des matelas isolants thermiques, des panneaux de revêtements et des pièces en matériaux composites pour l'aéronautique, lesquels sont montés à Montoir sur le site de Gron. Nous faisons aussi de la logistique/magasin pour Airbus. Par ailleurs, un grand nombre de salariés de Daher travaillent sur divers sites liés à l'aérospatiale nazairienne : 400 à Gron, environ 250 chez Kunhne-Nagel (qui gère toute la logistique d’Airbus), 50 à Stelia (anciennement Aérolia), 70 sur la plate forme logistique Tamaris, et d'autres sur le site même d’Airbus. De plus Daher a acheté une usine à Malville.

- INFONZ : La presse locale a relaté votre récente mobilisation pour les salaires ...

Bertrand Bauny : Eh oui .... L’an dernier, la négociation nous avait permis d’obtenir 2,7%, dont 1,4 % en augmentation générale (AG) et 1,3 % en augmentation individuelle (AI). Mais cette année, la dernière proposition patronale n’était que de 1,3 % (0,7 % en AG et 0,6 % en AI), alors que le chiffres d’affaires a augmenté de 9 % en 2014 ! La date limite pour répondre étant fixée au 12 mars, nous avons appelé seuls à un premier débrayage le 4 mars, débrayage suivi par 80% des salariés. Puis nous avons appelé (avec la CFTC) à un second rassemblement à Gron le 11 mars (200 salariés étaient présents), mais sans plus de résultats. Se contentant de constater le désaccord, la direction a finalement maintenu unilatéralement 1,3 %. Il y a très certainement une influence des donneurs d'ordres, ce qui n’augure rien de bon pour les négociations prochaines sur «la performance» comme ils disent. A noter que la CFDT voulait mobiliser ... le vendredi 13 mars, soit le lendemain du jour limite ! Comprenne qui pourra ! Suite à de nombreuses discussions, la direction a finalement accepté de tout mettre en AG (1.3%) au 1er avril, et de se revoir au quatrième trimestre afin de regarder la situation économique.

- INFONZ : Vous avez aussi d’autres négociations en cours ?

Bertrand Bauny : Oui, nous espérons terminer en juillet les négociations sur les classifications et les coefficients. En effet, nous avons réussi, en juillet 2013, à obtenir, en Loire- Atlantique, le passage de la convention collective du Cuir et Textiles à celle de la Métallurgie: un surcoût pour la boite de 750 000 € .... FO le réclamait depuis 2006, et nous y avons travaillé avec nos camarades FO d’Airbus notamment. Les conséquences pour les salariés ont été immédiates, notamment avec le paiement des primes d’ancienneté – exemple : 10 % pour 10 ans d’ancienneté - qui n’existaient pas dans notre précédente convention collective. D’autres avantages sont venus s’ajouter, comme les 3 jours de carence, etc ... D’où donc les négos en cours dont je parlais, et pour lesquelles nous sommes assez optimistes.

- INFONZ : Un mot sur le syndicat FO chez Daher Aérospace ?

Bertrand Bauny : Aux dernières élections professionnelles, nous avons réalisé un très bon résultat. Avec une participation de 74,58 %, l’entente FO-CFTC a obtenu 54,42 % des voix CE, malgré le rachat de l'usine de Malville où la CFDT est majoritaire. La représentativité de FO est de 32,65 %, nous sommes largement majoritaires. Nous avons au total 23 élus DP/CE dans les 1er et 2 ème collèges. Nous espérons maintenant nous développer sur le site de Malville.