InFOrmation syndicale

26 au 30 juin : Stage CHSCT

08 octobre 2015

Intersyndicale dans le 1er degré sur le mouvement 2015

Manifestation nationale à Paris le 10 octobre pour l’abrogation de la réforme du collège.

Un courrier des organisations syndicales SNUDI-FO, Se-UNSA, Sgen CFDT et SNUipp-FSU a été adressé au directeur des services de l’Education nationale de Loire-Atlantique en date du 15 septembre, considérant que les nouvelles règles du mouvement des enseignants du premier degré ont eu des conséquences catastrophiques sur la rentrée 2015, pour les enseignants, pour les écoles, comme pour les personnels administratifs.

L’intersyndicale demande le rétablissement de la seconde saisie des voeux. Les deux saisies permettaient aux enseignants d’avoir plus de choix au mouvement.

Cette année, les postes n’ayant pas été demandés au 1er mouvement sont restés vacants au second. Seuls les compléments de service ont été attribués par les voeux géographiques, mais ils ont engendré de nombreuses injustices.

Pour information, il restait seulement 200 collègues à nommer manuellement à l’issue de la commission administrative de proximité départementale (CAPD) de juin 2014. De nombreuses affectations avaient donc pu être faites en juillet.

Cette année, 3 jours avant la rentrée, 400 enseignants étaient toujours sans poste et de nombreuses équipes restaient incomplètes. La majorité des écoles du département n’a pu préparer cette rentrée dans de bonnes conditions.

Aujourd’hui, des enseignants nommés sur des postes qu’ils n’ont pas choisis (voeu géographique) reçoivent une affectation à titre définitif alors qu’ils ont demandé une affectation à titre provisoire.

La gestion par les circonscriptions des nominations effectuées en urgence avant la rentrée, voire même après, n’a pas permis des affectations respectant les barèmes.

Pour toutes ces raisons, l’intersyndicale demande pour le prochain mouvement des enseignants de rendre le voeu géographique facultatif, de rétablir la deuxième saisie des voeux, d’ouvrir des négociations concernant l’affectation des T1 afin de leur interdire des affectations tardives et certains types de postes.

___ __ _
Voir : Appel pour la manifestation nationale contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015
Et aussi :
- Grève du SNFOLC contre la réforme du collège, le 17 septembre 2015
- Communiqué UD44 : soutien SNFOLC contre la réforme du collège