InFOrmation syndicale

26 au 30 juin : Stage CHSCT

01 février 2016

La grève du 26 janvier 2016 pour la défense du Service Public

En grève le 26 janvier 2016, pour la défense du service public et l’augmentation générale des salaires, pour l’abrogation de la réforme du collège.
Les manifestations du 26 janvier 2016 ont réuni près de 150 000 personnes dont 3 800 en Loire-Atlantique. Les fonctionnaires et salariés du privé ont fait entendre leurs revendications à l’appel des syndicats FO, CGT, Solidaires et FSU. 


Extrait du discours prononcé le 26 janvier devant les manifestants de Nantes et St-Nazaire

Aujourd’hui, les agents de la Fonction Publique d’État, de la Fonction Publique Territoriale et de la Fonction Publique Hospitalière rejoints par les salariés de la Sécurité Sociale, de Pôle Emploi, de la Santé Privée et de l’Action Sociale, ainsi que par de nombreuses autres délégations du secteur privé, sont en grève et manifestent :
- Pour l’augmentation générale de leur salaire ;
- Pour la défense de services publics de proximité et de qualité ;

- Contre toutes les lois régressives et les contre réformes imposées par les gouvernements successifs.

Cette journée nationale de grève et de manifestations revêt un caractère particulier au moment où le Président de la République veut prolonger encore l’état d’urgence. Pour Force Ouvrière aucune disposition quelle qu’elle soit n’empêchera de défendre les intérêts des travailleurs.

Cet appel commun à la grève s’inscrit dans la continuité du 9 avril 2015 pour s’opposer à la politique d’austérité imposée par l’Union européenne pour satisfaire au soit disant pacte de responsabilité. (...)

Force Ouvrière condamne la mise en musique de l’accord « minoritaire » sur l’avenir de la fonction publique « parcours professionnels carrières et rémunérations », dit «PPCR» (...).

Force Ouvrière condamne la généralisation du régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel (RIFSEEP), outil de rémunérations au mérite, de flexibilité et de casse des statuts.

Pour Force Ouvrière, en matière de rémunérations, nous revendiquons :
- La revalorisation du SMIC à 80 % du salaire médian soit 1 412 euros nets par mois ;
- La hausse immédiate de la valeur du point d’indice à 8 % ;
- L’attribution uniforme de 50 points d’indice pour tous afin de rattraper la perte de pouvoir d’achat enregistrée depuis 2002 dans la fonction publique ;
- Une vraie revalorisation des grilles indiciaires pour toutes les catégories en portant le minimum de rémunération à 120 % du SMIC (...)
Force Ouvrière s’oppose aux lois dites REBSAMEN et MACRON qui remettent en cause les instances représentatives du personnel, fragilisent les salariés et détricotent les droits sociaux collectifs.
Force Ouvrière dénonce le licenciement des agents contractuels, premières victimes de l’austérité, transformés en variable d’ajustement budgétaire. La meilleure réponse reste la titularisation.

Force ouvrière dénonce :
- Le démantèlement et la privatisation des services publics (...) ;
- La remise en cause du maillage territorial des services publics (...) ;
- La gestion de l’Hôpital public comme une entreprise privée et la rentabilisation de la santé au détriment des malades et des agents (...).

Force Ouvrière exige entre autre le retrait de la réforme des collèges, de la réforme territoriale, des lois Touraine et NOTRe.
Ces offensives contre les services publics et leurs agents touchent également de plein fouet les salariés du secteur privé, les retraités, les jeunes et les citoyens privés d’emploi. En effet, le code du travail et les conventions collectives sont également attaqués. Les plans de licenciement se multiplient. L’âge de départ à la retraite est de fait reculé d’un an, les 35 heures sont clairement menacées, les chômeurs stigmatisés… Le patronat exige et le gouvernement exécute. Comme réponse à une telle situation, FORCE OUVRIERE appelle à accentuer la mobilisation afin de préparer la grève interprofessionnelle.

___ __ _
___ __ _

Voir aussi :
Les Unions Départementales FO Cgt Solidaires FSU soutiennent l'appel à la grève dans la Fonction Publique
Fonction Publique : Rassemblements et manifestations le 26 janvier 2016
26 janvier 2016 : Grèves & manifestations