InFOrmation syndicale

- Formation syndicale, du 20 au 24 novembre: "Découverte de FO et moyens d'action du syndicat"
- Commission Administrative de l'Union Départementale le 27 novembre
- Force Ouvrière organise la XVIIIème Journée Nationale Travail & Handicap, le 5 décembre Inscriptions
- Renouvellement des Conseillers du salarié (2018-2020) Appel à candidature

15 novembre 2017

Le secteur AFOC de l’UL et la défense de l’Aide personnalisée au logement (APL)

A l’occasion de la manifestation des fonctionnaires du 10 octobre, ...
... Infonz a rencontré deux militantes retraitées très actives : Annick Gilbert de l’AFOC de Nantes - trésorière adjointe du syndicat départemental du nettoyage désormais « propreté » - et Geneviève Courjal qui s’occupe de l’AFOC à l’UL de St Nazaire et qui fut longtemps la secrétaire adjointe du syndicat FO des personnels du Conseil régional où elle défendait plus particulièrement les TOS (Techniciens et Ouvriers de Service).

Interview parue dans l'INFONZ n° 29

Infonz : l’Association FO des consommateurs (AFOC) siège dans plusieurs instances de gestion des HLM (Habitations à loyers modérés).

Geneviève : oui, lors des élections HLM de 2014 nous avons obtenu un élu – Stéphane Lecerf – pour siéger au conseil d’administration de SILENE Habitat (Office Public de l’habitat, rattaché à la communauté).

SILENE c’est : 9 300 logements sur 11 communes - soit 90 % de l’offre locative sociale sur St-Nazaire et 80 % sur la CARENE ; plus de 20 000 habitants logés - près d’1 habitant sur 3 à Saint-Nazaire, sachant que 1 000 nouveaux ménages entrent chaque année dans le parc Silène.

Pour ma part, je siège pour l’AFOC, avec Jeannette Grangier, dans la Commission de concertation logement de SILENE : celle-ci est consultée sur les travaux en cours ou a effectuer, les espaces verts, les réhabilitations envisagées ....

Nous essayons par exemple d’éviter l’augmentation de charges pour les locataires consécutives à ses dépenses.

Annick : à Nantes nous siégeons à « Nantes métropole habitat », la SAMO, la « nantaise d’habitation » etc...


Infonz : l’Association FO des consommateurs est aujourd’hui mobilisée sur la question de l’Aide personnalisée au logement (APL), pouvez vous expliquer pourquoi ?

Geneviève : oui car le gouvernement a décidé de baisser ces aides : de 5 € par mois depuis le 1er octobre et l’an prochain de 50 à 60 € supplémentaires. Une autre coupe d’1 milliard est même annoncée pour 2019 !

Il faut savoir qu’à SILENE, 58 % des ménages perçoivent cette aide destinée aux ménages modestes. Sur l’agglomération nazairienne, 65 % des demandeurs de logement social ont des revenus inférieurs à 60 % des plafonds de ressources HLM (553 € par mois pour une personne seule).

Annick : le 25 septembre, la confédération FO a vivement condamné cette baisse et dénoncé les buts réels du gouvernement : « d’ouvrir les vannes pour les investisseurs privés et de serrer la vis aux allocataires ».

Qui plus est la confédération s’insurge contre la « déstabilisation du système de financement du logement social ».

Autre crainte de FO, l’annonce d’une nécessaire « mobilité des locataires » : notre confédération s’oppose à toute remise en cause du principe fondamental de bail à durée indéterminée pour le logement social.


Infonz : à ce propos, le gouvernement a annoncé que la baisse de l’APL prévue l’an prochain devrait être compensée par les offices HLM ....

Geneviève : effectivement et cela conduirait à une diminution de 10 % des recettes des organismes HLM soit 13 millions € pour les 3 offices HLM de Loire Atlantique.

Les conséquences en seraient :
- La baisse des nouvelles constructions, pourtant indispensables : l’an dernier il y a eu 6 090 demandes de logement social sur le territoire de la CARENE, dont 4 180 à St Nazaire (68 %).
- La baisse des réhabilitations, de l’amélioration des espaces verts ....

Et cela bien entendu aurait des conséquences économiques importantes sur les entreprises de bâtiment.

Annick : le 20 septembre l’AFOC 44 s’est d’ailleurs associée aux offices HLM du département, dans un communiqué réclamant des discussions sur ces projets gouvernementaux.

Geneviève : nous sommes aussi associée au collectif « Vive l’APL » de St Nazaire et sa région, lequel appelle à la signature d’une pétition « APL : pas d’économies sur le dos des locataires », accessible en ligne sur www.vivelapl.org.


Infonz : comment se passe l’activité AFOC à l’Union Locale ?

Geneviève : bien, même très bien, à tel point que des renforts seraient la bienvenue !

Outre le logement et les demandes de logements sociaux que nous appuyons avec succès quelque-fois, il y a beaucoup de litiges sur les voyages (remboursements suite à retards etc), sur les abonnements téléphoniques et bien d’autres sujets.

Cette progression des dossiers m’invite à chercher des copains pour venir nous renforcer.

Annick : et puis il y a la préparation des élections HLM de l’an prochain pour lesquelles nous cherchons d’ores et déjà des candidats. Nous allons d’ailleurs ce soir à Lorient pour les préparer avec les autres départements de la région....