InFOrmation syndicale

22 AU 24 MAI STAGE "JE NÉGOCIE" --- 27 MAI À 9H30 COMMISSION ADMINISTRATIVE DE L'UNION DÉPARTEMENTALE --- 27 MAI ASSEMBLÉE GÉNÉRALE AUDACE --- 28 AU 30 MAI STAGE "CONNAÎTRE SES DROITS" --- 6 JUIN DE 9H15 À 11H15 RÉUNION D'INFORMATION « COMMENT DÉCRYPTER LES COMPTES DE RÉSULTAT EN COMPLÉMENTAIRE SANTÉ : PASSER DES CHIFFRES À L’ACTION » --- 17 JUIN DE 14H15 À 16H30 RÉUNION D'INFORMATION « ÉPARGNE SALARIALE » --- ...

12 décembre 2008

Menace sur la FORMATION PROFESSIONNELLE


La formation professionnelle fait, depuis le 30 septembre, l’objet d’une négociation entre interlocuteurs sociaux et l’Etat. Pour ce dernier, l’opération se résume à un objectif : mettre la main sur la manne financière de ce secteur, quitte à liquider le paritarisme... Remarquons aussi que tous les moyens sont bons pour rester dans les clous du carcan budgétaire imposé par Bruxelles.

Jusqu’à présent la répartition des tâches était simple :
  • prise en charge par l’Etat et la Région des demandeurs d’emploi
  • et prise en charge par le paritarisme du congé individuel de formation des salariés.
Or le but recherché aujourd'hui est le suivant : supprimer le Fongecif (et la gestion paritaire qui va avec), l’URSSAF pouvant alors organiser la levée des cotisations, qui serviraient aussi bien aux chômeurs qu’aux salariés en poste.

Dans ce nouveau modèle donc, plus de différence entre un chômeur et un salarié ayant du travail. C'est le principe même de la sécurité sociale professionnelle, si chère à certains, et qui prévoit pour les salariés une carrière faite d'alternances de périodes de travail, de chômage et de formation. Une aubaine dans une telle période d'incertitude.

Comme à son habitude, le gouvernement utilise la même méthode que pour les autres contre-réformes : il tient déjà dans ses cartons son projet de "réforme", au cas où la négociation n’aboutirait pas au résultat souhaité.

Y. COUROUSSE