InFOrmation syndicale

27 NOVEMBRE COMMISSION ADMINISTRATIVE DE L'UNION DÉPARTEMENTALE --- 5 AU 7 DÉCEMBRE STAGE "CONNAÎTRE SES DROITS" --- 11 AU 15 DÉCEMBRE "DÉCOUVERTE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" --- ...

13 décembre 2008

SANTÉ PRIVÉE : À votre santé !


L’Assemblée Générale du Syndicat Départemental de la Santé Privée s’est déroulée le vendredi 21 novembre à l’Union Départementale, sous la présidence de Catherine Rochard, secrétaire générale de l’Union Nationale de la Santé Privée.

La quarantaine d’adhérents participant à cette assemblée représentait les diverses implantations dans les établissements de la santé privée à but lucratif et à but non lucratif du département.


Eric Denizet, Secrétaire Départemental de l’Action Sociale a assisté aux travaux de cette assemblée. Dans son intervention, il a rappelé les différentes concordances entre ce secteur et celui de la santé privée. Il a renouvelé son attachement à vouloir travailler en commun sur les cadres revendicatifs à chaque fois qu’il sera nécessaire. L’exemple de la manifestation du 30 septembre à Paris sur des bases de revendications communes a été souligné.

Plus de 100 nouvelles adhésions en 2008

Gérard Caillon, secrétaire du groupement départemental des services de santé, a indiqué une très forte évolution du nombre des adhésions en 2008 (plus de 100 adhérents comptabilisés). Ceci principalement influé par la création de plusieurs nouvelles sections (Maison de retraite de Ligné, Polyclinique de l’Atlantique de Saint-Herblain, Maison de retraite Avalix et Etoile du Matin de Saint-Nazaire).

Il a confirmé la volonté de l’Union Départementale et du Groupement Départemental d’augmenter le nombre d’implantation. Plusieurs contacts avec des salariés de différents établissements (secteurs de Nantes et de Saint-Nazaire) ont été établis. Il est important d’accélérer la présence de FO afin de contrer la Loi sur la démocratie sociale et la représentativité syndicale.

Afin de travailler plus efficacement tout en limitant les temps de trajet et les frais de déplacement, il est envisagé la création de deux commissions (Nantes et Saint-Nazaire) au sein de la santé privée départementale. Le bureau départemental restant la seule instance décisionnaire.

Tout en combattant les différentes réformes de la Santé imposées en France, il est indispensable d’anticiper sur les risques de transferts du secteur public en matière notamment de prise en charge de la personne âgée vers le secteur privé. C’est dans ce sens que les membres du bureau du Groupement Départemental des services de santé vont apporter leur soutien et participer activement au fonctionnement de la santé privée dans le département.

La secrétaire nationale FO de la santé privée rappelle les revendications

Catherine Rochard, secrétaire générale de l’Union Nationale de la Santé Privée , a rappelé les différents cadres revendicatifs. Ils sont principalement axés sur l’augmentation générale des salaires, l’amélioration et l’application des différentes conventions collectives et/ou accords de branche, l’obtention de meilleures conditions de travail passant par l’embauche de nouveaux salariés qualifiés et l’accès à la formation professionnelle pour tous.

Elle a abordé et dénoncé le projet de loi «Patient, Santé, Hôpital, Territoire», qui va venir bouleverser l’accès aux soins pour tous en s’opposant notamment aux principes républicains en matière de santé. Cette loi aura pour effet d’accélérer la notion de «clients», et non plus celle de malades, patients ou résidents… impliquant une rentabilité financière au travers les soins.