InFOrmation syndicale

22 AU 24 MAI STAGE "JE NÉGOCIE" --- 27 MAI À 9H30 COMMISSION ADMINISTRATIVE DE L'UNION DÉPARTEMENTALE --- 27 MAI ASSEMBLÉE GÉNÉRALE AUDACE --- 28 AU 30 MAI STAGE "CONNAÎTRE SES DROITS" --- 6 JUIN DE 9H15 À 11H15 RÉUNION D'INFORMATION « COMMENT DÉCRYPTER LES COMPTES DE RÉSULTAT EN COMPLÉMENTAIRE SANTÉ : PASSER DES CHIFFRES À L’ACTION » --- 17 JUIN DE 14H15 À 16H30 RÉUNION D'INFORMATION « ÉPARGNE SALARIALE » --- ...

19 janvier 2009

L' EFFONDREMENT DU POUVOIR D'ACHAT


Olivier Blanchard est le chef économiste du Fonds Monétaire International. Il vient à juste titre de déclarer : "Nous sommes en présence d'une crise d'une amplitude exceptionnelle, dont la principale composante est un effondrement de la demande".
En d'autres termes un effondrement du pouvoir d'achat !

Le bon sens voudrait donc que l'on procède à une augmentation généralisée des salaires, retraites pensions et minima sociaux pour relancer la demande et la machine économique.

Le bon sens voudrait donc que l'on rompe avec la politique de baisse du coût du travail qui, au cours des dernières décennies (1), a détourné plus de 10 points de la richesse produite, des revenus du Travail vers les revenus du Capital, pour être dilapidés dans la spéculation.

Eh bien non !

En dépit du bon sens, toutes les institutions financières internationales, tous les gouvernements persistent et signent : les multiples plans dits de relance ne servent qu'à renflouer le Capital en ponctionnant davantage encore salariés, contribuables et "budgets sociaux". Ce faisant ils amplifient le désastre.

C'est ainsi que dans la foulée de l'annonce d'un cadeau supplémentaire de 10 milliards d'euros aux banques françaises, le Président de la République en rajoute dans la provocation en assénant à Strasbourg:
"Pas un sou supplémentaire pour l'Hôpital" , au moment où les drames s'y multiplient en raison de son "étranglement financier délibéré" (2).

La logique, le bon sens, n'ont donc rien à voir avec l'économie - parce que ce n'est pas une science exacte mais l'arène de l'exploitation de la force de travail, donc de la lutte de classes aux intérêts contradictoires.

C'est pourquoi, seul le rapport de forces pourra stopper la spirale du désastre social qui menace de tout emporter.

Tel est l'enjeu de la grève du 29 janvier.


J.A.

1- Précisément depuis le blocage des salaires imposé par Jacques Delors en 1983 et la baisse continue du coût du travail rythmée par la construction européenne.

2- "Etranglement" dénoncé dans une lettre ouverte à la Ministre Bachelot par l'ensemble des Présidents des comités consultatifs médicaux des 40 Hôpitaux de Paris (représentants élus des 15 000 médecins de l'AP-HP).


Le Fonds monétaire international a été créé en 1945 pour promouvoir le bon fonctionnement de l'économie mondiale. Basé à Washington D.C., il est gouverné par ses 184 États membres — soit la quasi-totalité des pays du monde — devant lesquels il est responsable.