InFOrmation syndicale

1er MAI "JOURNÉE INTERNATIONALE DE LUTTE DES TRAVAILLEURS" À 10H30 PLACE DE BRETAGNE AVEC FO CGT FSU SOLIDAIRES --- 22 AU 24 MAI STAGE "JE NÉGOCIE" --- 28 AU 30 MAI STAGE "CONNAÎTRE SES DROITS" --- ...

06 juin 2009

GRÈVE NATIONALE DES AGENTS DE LA SÉCURITÉ PRIVÉE


A l'appel de l'intersyndicale FO-CGT-CFDT-CFTC-CFE/CGC, les agents de la Sécurité Privée se sont mobilisés partout en France .


Pour leurs salaires et leurs classifications : Faute d'accord de branche sur les salaires, leur pouvoir d'achat va baisser en 2009. De plus, suite à un bras de fer... qui ne dura pas moins d'une quinzaine d'années, ils arrachèrent de haute lutte, fin 2007, une nouvelle grille nationale de classifications. Une belle victoire, car, pour de nombreux salariés, la reclassification devrait être synonyme de substantiel coup de pouce salarial.

... Mais le patronat joue la montre et bloque autant qu'il le peut les processus de reclassification et la création de nouvelles fiches de classification,

Contre la précarité : en revendiquant prioritairement la reprise à 100% du personnel "statique", lorsqu'à l'échéance d'un contrat, concomitante d'un nouvel appel d'offres, une société de sécurité perd le marché au profit d'une concurrente moins disante. Il n'est pas rare alors que jusqu'à 15% des agents soient laissés sur le carreau par le repreneur, les salariés âgés étant les plus exposés aux licenciements sauvages et démissions forcées,

- Autre source de mécontentement : les conditions de travail de plus en plus dégradées (amplitudes horaires, lieux de travail de plus en plus éloignés, etc.).

La suraccumulation des griefs à l'encontre des grandes sociétés régissant la profession explique l'ampleur exceptionnelle, presque "historique", de la mobilisation des agents de sécurité le 24 avril.

En France, 500 agents ont manifesté devant le siège d'Aéroports de Paris (ADP), 60 sur 80 ont fait grève sur Airbus/Toulouse, etc...

En Loire-Atlantique, les manifestations ont rassemblé 50 agents devant Sécurifrance (St-Nazaire), 20 devant la Brink's (Ste-Luce), 70 devant Sécuritas (Orvault). Toutes les agences ont reçu une délégation syndicale pour retransmission aux sièges nationaux des revendications.

Pour l'heure pas de réponse patronale à ces dernières.

Mais les grévistes ont déjà prévenu ! Ils ont menacé de taper encore plus fort du poing sur la table s'ils n'obtiennent pas des résultats rapidement !

Les patrons seraient donc particulièrement irresponsables de ne pas entendre la colère des agents !