InFOrmation syndicale

LUNDI 10 DÉCEMBRE À 9H30 COMMISSION ADMINISTRATIVE DE L'UNION DÉPARTEMENTALE - DU LUNDI 17 AU VENDREDI 21 DÉCEMBRE FORMATION "DÉCOUVERTE DE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" - ...

L'AGENDA 2019 EST DISPONIBLE ! ...à commander.

23 mai 2011

SITUATION CRITIQUE AU CHU DE ST-NAZAIRE

L'intersyndicale FO CGT CFDT est très inquiete de la situation actuelle aux urgences de l'hôpital de Saint-Nazaire. 
La direction  a convoqué l'intersyndicale  en urgence devant le nombre important d'arrêts de travail maladie concernant le personnel des urgences qui entraine une situation de crise.

Pour rappel, le personnel des urgences de l'hôpital est en grève reconductible depuis le 7 février et aujourd'hui, les négociations sont au point mort. Le personnel s'est mis en grève devant la dégradation des conditions de travail, le manque d'effectifs qui ont comme conséquence une dégradation de l'accueil et de la prise en charge des patients. [voir: PLUS DE 100 JOURS DE GREVE A L'HOPITAL DE ST-NAZAIRE ]

Malgré de nombreuses sollicitations et rencontres (députés, maires, conseil général, conseil régional, Agence régionale de santé. (ARS) 10 000 signatures  de pétition de soutien, aucune réponse significative n'a été apportée à cette situation dégradée.
A cela s'ajoute, le sentiment que leur problématique n'est pas prise en compte par la direction et qu'aucune perspective positive n'est en vue. L'épuisement professionnel , la longueur du conflit et la non réponse à leurs demandes entrainent aujourd'hui de très nombreux arrêts de travail pour maladie qui mettent en danger le fonctionnement même des urgences. [voir : HOPITAL DE ST-NAZAIRE: LA DIRECTION GENERALE MUREE ]

La deuxième ligne de SMUR est supprimée faute de personnel qualifié pour la faire fonctionner. Des rappels sur les repos sont faits mais très rapidement  l'hôpital va se trouver dans l'incapacité de faire face en nombre de soignants qualifiés  pour le service des  urgences. Cela risque d'entrainer un risque majeur de santé publique pour la région de Saint-Nazaire.

Devant cette situation très dégradée et très préoccupante, l'intersyndicale FO CGT CFDT estime de sa responsabilité d'informer la population de cette situation grave. Dès aujourd'hui, l'intersyndicale sollicite l'Agence Régionale de santé et la préfecture pour une intervention urgente afin d'aider à débloquer cette situation.
___ __ _
Contact : Rachèle BARRION