InFOrmation syndicale

17 JUIN À 9H30 COMMISSION ADMINISTRATIVE DE L'UD --- 17 JUIN RÉUNION D'INFORMATION « ÉPARGNE SALARIALE » ANNULÉE --- 1er OCTOBRE COMMISSION ÉLARGIE À LA SALLE ESTUAIRE DE COUËRON ---- 9 AU 13 SEPTEMBRE STAGE "SANTÉ, SÉCURITÉ ET CONDITIONS DE TRAVAIL" --- 30 SEPTEMBRE AU 4 OCTOBRE STAGE "DÉCOUVERTE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" --- 29 AU 31 OCTOBRE STAGE "CONNAÎTRE DES DROITS" --- 4 AU 8 NOVEMBRE STAGE "FONCTIONNEMENT ET COMMUNICATION DU SYNDICAT" --- 16 AU 20 DÉCEMBRE STAGE "DÉCOUVERTE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" --- ...

14 septembre 2011

LES ROUTIERS (UNE NOUVELLE FOIS) TRAHIS PAR LA CFDT

Le 27 juin dernier les fédérations FO et CGT des transports avaient appelé les routiers à la grève pour protester contre le coup de Jarnac porté au Congé de Fin d'Activité (CFA) par un accord scélérat signé entre les fédérations patronales nationales et les fédérations CFDT, CFE-CGC et CFTC de la profession.
  
On le sait : la "réforme" 2010 des retraites reporte, par palier, de 60 à 62 ans l'âge légal de départ à la retraite. Pour les assurés nés avant le 1er juillet 1951, l'âge légal reste à 60 ans. Puis il est augmenté de 4 mois par année de naissance pour les assurés nés postérieurement, jusqu'à atteindre en 2018 le seuil des 62 ans pour les assurés nés à compter du du 1er janvier 1956.
Par ricochet, les routiers ne pouvaient échapper au report graduel parallèle de 55 à 57 ans de l'âge minimum pour partir en CFA.


Mais la CFDT, la CFTC et la CGC ont osé concocter avec les patrons un accord portant sans ransition à 57 ans l'âge de départ en CFA pour tous les routiers nés à compter du 1er juillet 1951 ! Deux ans de plus tout de suite pour tous au volant ! Merci la CFDT !