InFOrmation syndicale

STAGE CE-CSE À NANTES DU LUNDI 14 AU VENDREDI 18 OCTOBRE - ...

04 octobre 2011

FNAC : L'AUMONE ET LE BATON

La loi sur le partage des dividendes, dernier fumigène politique, devait obliger les employeurs à penser "un peu" à ceux et celles qui se lèvent tôt sans avoir le juste retour des bénéfices engrangés.  C’était le joker tant attendu, celui qui devait améliorer le pouvoir d’achat des salariés : la "prime de 1000 euros".

Le but initial était donc d'obliger les entreprises de  plus de 50 salariés, celles qui ont distribué plus de dividende que la moyenne versée au cours des deux années précédentes, à verser une prime aux salariés.
La Fnac se retrouve donc dans ce cas de figure !

Il en découle une pseudo négociation : [lire : PRIME DIVIDENDE (prime Sarko) À LA FNAC]
  1. le premier jour de négociation , le montant est de 200 euros bruts…  
  2. le deuxième jour de négociation, la somme passe à 220 euros brut ! 
Tout cela est dérisoire et nous rappelons d’ailleurs que notre syndicat était depuis le début totalement opposé à cette... fumisterie.


D'un autre coté nous apprenons que les contrôles d’arrêt maladie se verront renforcés prochainement. [lire : ARRÊTS MALADIES À LA FNAC]
Il est urgent d’organiser la riposte syndicale et médiatique.

Fliquer les salariés qui déjà "dégustent" des conditions de travail qui se détériorent tout en les affamant financièrement, est-ce la nouvelle recette sauce PPR ?

Le PDG parle  de relancer le dialogue social ?... Pas de problème, dans un tel contexte de défiance,  nous sommes prêts !

Pour la prime dividende, rendez vous est déjà pris pour les NAO 2012. Pour l’absentéisme et les contrôles, les CHSCT et les DP seront sur le front. Nous organiserons aussi la communication qui va avec ...

En attendant, renforçons ensemble le contrepoids syndical : revendiquons, sans honte ni complexe, de véritables augmentations de salaires, et des conditions de travail digne de ce nom.
_ __ _
Lire aussi : STRATÉGIE FNAC 2012 / 2015
Syndicat du Commerce Nantes & Région : R. AIGOIN - Tél.: 02.28.44.19.00 - FO-Relais