InFOrmation syndicale

LUNDI 10 DÉCEMBRE À 9H30 COMMISSION ADMINISTRATIVE DE L'UNION DÉPARTEMENTALE - DU LUNDI 17 AU VENDREDI 21 DÉCEMBRE FORMATION "DÉCOUVERTE DE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" - ...

L'AGENDA 2019 EST DISPONIBLE ! ...à commander.

11 juillet 2012

Interview : GÉRARD CAILLON ET FABRICE BOURON, SECRÉTAIRES DU "GROUPEMENT DÉPARTEMENTAL"

Gérard Caillon et Fabrice Bouron, secrétaires du "Groupement Départemental"

- L'Ouest Syndicaliste : Les deux rapports d'activité qui ont été soumis au vote des congressistes, tant celui de la branche "Santé" que celui de la branche "Services publics", le soulignent, et la dominante des interventions des délégués au congrès le confirme : depuis votre précédent congrès, il y a trois ans, FO a consolidé le maillage de ses implantations militantes dans le département, tant chez les territoriaux que chez les hospitaliers et les personnels de la santé privée. Les bons résultats de FO lors des élections du 20 octobre 2011 dans la fonction publique hospitalière étant de ce point de vue un baromètre significatif.


Gérard Caillon: Effectivement, nos résultats ont été plus que satisfaisants chez les hospitaliers de Loire-Atlantique aux élections des nouveaux "comités techniques": nous sommes passés de 23,71% des suffrages exprimés (représentativité 2007) à 27,34% en 2011, soit une progression de 3,63%.
Nous avons renforcé nos positions dans les grands établissements où notre implantation est ancienne (CHU, CH de Saint-Nazaire, Mindin), et également dans des établissements de taille plus réduite où nous comptons de solides équipes militantes.
Nous avons de plus marqué des points aux élections des CAP départementales qui ont eu lieu ce même 20 octobre 2011 : nous avons gagné 134 voix par rapport à 2007, alors que le nombre des suffrages exprimés régressait dans le même temps de 616 voix (pour quelque 14 000 inscrits).
A défaut d'y parvenir en nombre de voix, nous sommes devenus en octobre dernier la première organisation syndicale hospitalière du département en nombre d'élus.
Comme le souligne le rapport moral et d'activité présenté au congrès, FO a également, ces dernières années, effectué d'assez belles, voire spectaculaires, percées au niveau des EHPAD (résidences médicalisées pour personnes âgées dépendantes, à statut soit public, soit associatif, soit lucratif) et de certaines cliniques privées. Avec plusieurs cas notoires où des sections FO tout récemment constituées dament le pion aux élections professionnelles (avec plus des deux tiers, voire plus de 80% des voix) à la CFDT ou à la CGT, jusqu'alors en situation de monopole syndical dans les établissements concernés. Ainsi au détriment de la CFDT à l'EPHAD de Donges et à la clinique de Châteaubriant, et de la CGT à l'EPHAD de Trignac.
Bien sûr, il y a un lien étroit entre ces résultats électoraux et l'activité militante déployée sur le terrain des établissements. Nous avons fait une quarantaine de cartes syndicales supplémentaires en l'espace de trois ans, ce qui traduit un renouvellement des équipes militantes, étant donné qu'il y a eu concomitamment d'assez nombreux départs à la retraite.
Mais s'il est une leçon à tirer du renforcement de FO au niveau de la branche santé dans notre département, c'est que, pour gagner, c'est bien sûr l'action militante revendicative déployée dans chaque établissement (voire au niveau du service) qui compte, mais toute aussi essentielle est la capacité à s'appuyer sur l'ensemble des structures FO : Groupement départemental, notre Fédération des services publics et de santé, et aussi ce qui fait notre force interprofessionnelle : les UL, les UD, et la confédération.
C'est le sens, par exemple, de la venue à Nantes, le 13 septembre 2011, de Jean-Claude Mailly et de Didier Bernus à un meeting organisé par l'UD, meeting qui n'a sans doute pas été étranger aux scores locaux de FO aux élections du 20 octobre dans les fonctions publiques d'Etat et hospitalière. C'est le sens également, et là je parle aussi en tant que secrétaire de l'Union locale FO de St-Nazaire, de la manifestation "interpro" organisée le 7 avril 2011 pour donner plus d'écho aux revendications des collègues hospitaliers nazairiens. De même, c'est par l'action conjointe des représentants du syndicat FO des hospitaliers nazairiens, de l'UD et de notre fédération, reçus en délégation par la direction du centre hospitalier en avril dernier, qu'a pu être arrachée satisfaction de tout un panel de revendications locales intéressant aussi bien les personnels des urgences, du bloc opératoire, de l'orthopédie, etc., que certains personnels ouvriers et administratifs.


- L'OS : Chez les "territoriaux" du GD, le bilan des trois années passées apparaît également positif...


Fabrice Bouron : A l'inverse des fonctions publiques d'Etat et hospitalière, il n'y a pas eu d'élections de "représentativité" le 20 octobre dernier chez les territoriaux.
Quant au bilan militant, positif tu as raison de le souligner, de la branche "services publics" du GD, incontestablement, c'est à l'ensemble de nos militants disséminés au travers du département, ainsi qu'aux responsables du GD sortant, dont celui qui en était le secrétaire, notre camarade Michel Gente, qu'on le doit.
Je tiens d'ailleurs à donner un coup de chapeau à Michel pour tout le travail qu'il a accompli depuis notre précédent congrès. Lui-même et l'équipe du GD sortant ont visité en tout plus de 200 communes, parfois à plusieurs reprises, pour faire connaître aux agents concernés leurs droits en même temps que les analyses et revendications Force Ouvrière. Michel Gente a labouré le terrain, comme l'avait fait avant lui son prédécesseur, Vincent Le Lagadec, allongeant ainsi la liste des nouvelles sections FO chez les municipaux. FO a notamment pu prendre (ou reprendre) pied dans trois communes qui comptent dans le département : Châteaubriant, Ancenis et Saint-Herblain.
Pour confirmer les propos de Gérard Caillon, je dirais que, pour ce travail de maillage syndical du département, rien n'est possible sans l'addition noyau militant local/Groupement départemental / Unions locales et départementale FO, plus Fédération.
___ __ _
L'Ouest Syndicaliste : http://www.fo44.org/p/louest-syndicaliste.html