InFOrmation syndicale

DU 23 AU 24 MAI SESSION "PAP/CSE" - DU 3 AU 7 JUIN SESSION "SE DEVELOPPER" - DU 17 AU 21 JUIN SESSION "DÉCOUVERTE DE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" - DU 17 AU 21 JUIN SESSION "PAP/CSE" - DU 3 AU 4 JUILLET SESSION "TRÉSORIERS DE SYNDICATS" - ...

COMPTE TENUE DU JEUDI 30 MAI FÉRIÉ, LES PERMANENTS NE SERONT PAS PRÉSENTS LE VENDREDI 31 MAI. L'UNION DÉPARTEMENTALE SERA FERMÉE.

28 août 2012

NETTOYAGE À SEC: VERS LA FIN DU PERCHLO

Le perchloréthylène ou «perchlo» est un solvant dégraissant utilisé depuis longtemps pour le nettoyage à sec dans les teintureries. 

Depuis 1995, ce produit est classé par l’OMS (Organisation mondiale de la santé) comme cancérogène, toxique et pouvant être à l’origine de maladies affectant le foie, les reins ou le système nerveux.

Ce produit est d’ores et déjà interdit aux États-Unis et au Danemark. Il est soupçonné d’avoir des effets nocifs sur la santé du personnel des pressings, mais aussi sur celle des personnes résidant à proximité des magasins, la toxicité du produit se diffusant à travers le béton et les planchers.

La mairie de Paris, avec l’accord de la Fédération française des Pressings et Blanchisseries et le ministère de l’Environnement, va prochainement élaborer un ensemble de mesures pour interdire immédiatement l’implantation de nouvelles machines utilisant du perchlo, pour aboutir à l’abandon définitif du produit d’ici à 2027.

En attendant, chez le teinturier, exigez un nettoyage sans perchloréthylène: c’est bon pour vous et pour la planète.
___ __ _
Article paru dans FO Hebdo - Abonnez-vous à FO Hebdo
AFOC à Nantes : http://www.fo44.org/p/afoc.html