InFOrmation syndicale

LUNDI 10 DÉCEMBRE À 9H30 COMMISSION ADMINISTRATIVE DE L'UNION DÉPARTEMENTALE - DU LUNDI 17 AU VENDREDI 21 DÉCEMBRE FORMATION "DÉCOUVERTE DE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" - ...

L'AGENDA 2019 EST DISPONIBLE ! ...à commander.

12 novembre 2012

IKEA : QUAND AUGMENTATION DU CHIFFRE D'AFFAIRE RIME AVEC DIMINUTION DE RÉMUNÉRATION POUR LES SALARIÉS

Alors que son chiffre d'affaires enregistre une hausse de 3,2%, la direction d'IKEA a décidé de récompenser à sa manière les salariés de ses enseignes : une réduction de leur prime d'intéressement. Jusqu'à un millier d'euros en moins !


Une annonce qui a mis le feu aux poudres, d'autant que les salariés ne supportent plus la dégradation permanente de leurs conditions de travail. Car en même temps que l'activité commerciale augmente, IKEA opère des coupes claires dans les effectifs ... pour mieux autofinancer l'ouverture de nouveaux points de vente."Les salariés refusent de financer la vingtaine d'ouvertures de magasins programmée jusqu'en 2020", dénonce FO dans un communiqué.

D'où la grève qui, à des degrés divers, a affecté la plupart des enseignes IKEA le samedi 27 octobre dernier. Cela bien que, faute d'appel intersyndical national à la grève, cette dernière ait fait l'objet de préavis magasin par magasin.
Ce fut le cas à celui de Nantes/St-Herblain, où plus de 80 salariés suivirent l'appel intersyndical local FO-CFTC-CGT à la grève. Leurs revendications : une prime exceptionnelle pour compenser la diminution de leur "intéressement", ainsi que l'amélioration de leurs conditions de travail, qui, sur le site herblinois, ne sont plus acceptables.
___ __ _
Grève/manifs: IKEA EN GREVE POUR DE JUSTES REVENDICATIONS