InFOrmation syndicale

DU 23 AU 24 MAI SESSION "PAP/CSE" - DU 3 AU 7 JUIN SESSION "SE DEVELOPPER" - DU 17 AU 21 JUIN SESSION "DÉCOUVERTE DE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" - DU 17 AU 21 JUIN SESSION "PAP/CSE" - DU 3 AU 4 JUILLET SESSION "TRÉSORIERS DE SYNDICATS" - ...

COMPTE TENUE DU JEUDI 30 MAI FÉRIÉ, LES PERMANENTS NE SERONT PAS PRÉSENTS LE VENDREDI 31 MAI. L'UNION DÉPARTEMENTALE SERA FERMÉE.

11 avril 2013

LE SOUTIEN DU SYNDICAT FO DE L'AGRO-ALIMENTAIRE AUX SALARIÉS DE CASTEL VIANDES


Le syndicat FO de l’Agroalimentaire a pris connaissance des événements qui affectent l’entreprise Castel Viandes à Châteaubriant, et apporte son soutien aux 330 salariés inquiets à juste titre pour leur avenir.


Depuis plusieurs mois c’est toute l’industrie de l’agroalimentaire qui souffre :
- d’abord à cause du dumping social qui consiste à délocaliser dans les pays à faible coût de main d’œuvre. Ainsi, après le groupe Doux, c’est le groupe Gad qui se retrouve en liquidation judiciaire,
- ensuite, c’est le scandale de la viande de cheval mélangée à du bœuf, transformée notamment dans les pays de l’Est où les normes sanitaires n’ont rien à voir avec celles en vigueur dans notre pays.

Sur le pays de Châteaubriant la situation de l’emploi est particulièrement inquiétante. Après les ABRFI (construction de wagons de fret), c’est maintenant Castel Viandes qui se retrouve dans la tourmente.

Le Syndicat le l’Agroalimentaire FO affirme que l’abattage, la découpe et la transformation dans les filières bovines et porcines doivent rester en France. C’est le seul moyen de maintenir l’économie et une production de qualité.

Tout doit être fait pour maintenir les 330 emplois sur Châteaubriant.