InFOrmation syndicale

LUNDI 16 DÉCEMBRE À 9H30 BUREAU "ÉLARGIE" DE L''UD-FO44 - [ANNULÉE] MARDI 17 DÉCEMBRE DE 14H30 À 17H00 RÉUNION MUTUELLES OBLIGATOIRES ET 100% SANTÉ À L'UNION DÉPARTEMENTALE FO - 17/18/19 DÉCEMBRE GRÈVE & MANIFESTATIONS CONTRE LE PROJET DE LOI SUR LES RETRAITES - ...

Retraites : Grève & Manifestations les 17 /18 /19 décembre 2019
Les Unions Départementales CGT / FO / FSU / Solidaires de Loire-Atlantique confirment dans ces conditions leur exigence du retrait du projet du gouvernement et appellent tous les salariés à se réunir sur leur lieu de travail, à reconduire et élargir la grève, notamment les 17, 18 et 19 décembre. Elles appellent les salariés, chômeurs, retraités et jeunes à participer massivement aux manifestations qui auront lieu mardi 17 décembre, avec toujours l’objectif d’ancrer la grève pour obtenir le retrait du projet Macron / Philippe / Delevoye : à NANTES, 10 H au Miroir d’eau ; à SAINT-NAZAIRE, 10 H au croisement du boulevard de la libération et de l’avenue de la République ; à ANCENIS, 11 H au rond-point de Terrena ; à CHÂTEAUBRIANT, 11 H devant la mairie.

Horaires de l'Union Départementale pendant les fêtes de fin d'année :
Les locaux de notre Union départementale seront fermés du mardi 24 décembre à 12h00 et rouvriront à partir du jeudi 2 janvier à 10h00.

10 juin 2013

ACCORD SALARIAL DE TRÈS BON NIVEAU À EARTA


Ceux qui comptent parmi nos lecteurs attentifs depuis plusieurs années ne seront pas sans se rappeler que c'est aux interventions répétées de Force Ouvrière (la section d'entreprise, notre Union départementale et Jean-Claude Mailly lui-même) en direction des élus locaux et du ministère du travail, que les "ateliers protégés" EARTA, qui emploient quasi-exclusivement des polytraumatisés crâniens, doivent d'avoir éviter en 2009-2010 une fermeture pure et simple.

Grâce au succès des démarches de Force Ouvrière ayant permis la pérennité de l'entreprise, et ensuite à l'arrivée aux commandes d'une nouvelle direction, EARTA a non seulement été remise sur les rails, mais s'est révélée en capacité d'accroître sa production et ses effectifs salariés, ajoutant même à ses ateliers protégés de La Montagne et Carquefou ceux du Ribay dans la Sarthe.

Ce redressement économique s'est accompagné d'une consolidation de la pratique contractuelle, permettant à FO de négocier des accords salariaux où le grain à moudre annuel était substantiel. Et c'est le cas encore en 2013, avec un accord NAO des plus réussis. A la clé :

  • 2,1% d'augmentation générale des salaires, auxquels s'ajoute 0,5% sous forme de hausse de la participation employeur à la mutuelle. Soit au total 2,6% , la revendication initiale de FO étant de 3% ,

De même, concernant les primes, FO a pu obtenir de la direction des compromis sur des bases assez proches, voire très proches, de son cahier revendicatif :

  • 155 euros sur 165 demandés pour les primes d'été et de Noël, 
  • 6 euros/jour pour 7 demandés concernant la prime de panier, 
  • 2,5 euros/jour pour 3,80 demandés concernant la prime versée aux personnels faisant fonction "d'animateur d'équipe", 
  • Engagement de la direction à réviser les grilles hiérarchiques salariales d'ici fin 2013, pour répertorier certains postes absents des grilles actuelles, et y ajouter des critères complétant les bonifications dues à l'ancienneté,
  • Ouverture de négociations pour harmoniser les grilles salariales entre les deux sites de Loire-Atlantique et le nouveau site sarthois,
  • Acceptation de la proposition FO de verser, dans la limite des plafonds légaux, un supplément de réserve spéciale de participation d’un montant égal à 50% de la participation,
  • Avancées diverses sur les congés pour événements familiaux et sur le Plan Epargne Entreprise.

___ __ _
MÉTALLURGIE 44: ACCORD GAGNANT CHEZ AERTA - mai 2012
ACCORD SALARIAL: EARTA - mars 2011