InFOrmation syndicale

MERCREDI 22, JEUDI 23, VENDREDI 24 JANVIER GRÈVE ET MOBILISATIONS "PUBLIC_PRIVÉ" - 3 AU 7 FÉVRIER STAGE "DÉCOUVERTE ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" - ...

RETRAITES :
Les Unions Départementales FO/CGT/FSU/Solidaires de Loire-Atlantique appellent à poursuivre et amplifier la mobilisation de toutes et tous, salariés du privé comme du public, jusqu’au retrait.
Mobilisations "Public-Privé" :
- Mardi 14 janvier : Nantes, 8h45 Rectorat de Nantes & 10h30, Miroir d’eau ; Saint-Nazaire, Ancenis et Châteaubriant, (lieu et heure à déterminer).
- Mercredi 15 janvier : Nantes, 17h30, miroir d'eau ; Saint-Nazaire, 6h00, Rond point accès termninal méthanier & 7h00, Painboeuf Usine Framatome.
- Jeudi 16 janvier : Nantes, 10h30, Miroir d'eau ; Saint-Nazaire, 10h30, Place de l'Amérique Latine ; Ancenis, 10h30, Pont d'Ancenis ; Châteaubriant, 10h30 Mairie.
- Vendredi 16 janvier : Saint-Nazaire, 6h00 dépôts STRAN et ALEAO & 9h30 Mairie de Montoir.

05 décembre 2013

PERMIS DE CONDUIRE : LE MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR VA DROIT DANS LE MUR !

Le ministre de l'intérieur prétend vouloir réduire les délais d'attente au permis de conduire, mais il réduit les effectifs d'inspecteurs.
Le paradoxe entre les paroles et les actes est flagrant.


Ce choix incompréhensible entrainerait des dysfonctionnements qui nous exposeraient à terme à la privatisation. Ce serait une attaque sans précédent contre le Service Public des Examens du Permis de Conduire, si les suppressions de postes étaient maintenues.

La privatisation de l’examen serait un coût supplémentaire pour l’usager, en plus de celui de sa formation. Une fois de plus, seuls ceux qui ont des moyens financiers suffisants, pourraient faire face à ce surcoût. Les classes populaires et moyennes seraient à nouveau pénalisées.

De plus, le service public s’appuie sur des valeurs d'égalité et de neutralité alors que le privé a pour principal objectif la rentabilité.

Socialement inacceptable pour les usagers, en particulier les jeunes, et pour les Inspecteurs et Délégués, ces projets doivent être combattus.

Depuis le jeudi 28 novembre, inspecteurs et délégués, sont en grève à l’appel du SNICA-FO, syndicat majoritaire (72%), pour obtenir des effectifs supplémentaires.

Aujourd’hui encore des milliers de candidats ne pourront pas passer leur examen à cause du ministère de l’Intérieur qui refuse de recruter des Inspecteurs!
 ___ __ _
Contact : Fabien Chédeville – Délégué régional – 06 60 17 91 61