InFOrmation syndicale

BLOG FO44.ORG : VACANCES DU SAMEDI 25 JUILLET AU MARDI 18 AOÛT

23 juin 2014

En refusant l'entrée de l'Etat au capital des ABRFI, le gouvernement a liquidé un fleuron industriel

Les Ateliers bretons de réalisation ferroviaire Industries (ABRFI) ont été placés en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce d’Orléans. Aucun repreneur ne s'est manifesté le 23 mai, date butoir fixé par le tribunal pour une éventuelle reprise du site industriel. 
Notre dernier courrier, envoyé au Premier ministrele 14 mai dernier est resté lettre morte, ou presque. En effet, sept jours après la date butoir fixé, le Premier ministre nous a adressé un courrier daté du 30 mai, nous informant que notre demande avait été transmise au ministre du redressement productif «afin qu'il en prescrive un examen approfondi et vous tienne directement informé de la suite qui lui sera réservée». Sans commentaire !

Les lettres de licenciement seront envoyées d'ici quelques semaines. La section syndicale intervient actuellement avec l'aide de l'UD pour négocier une indemnité d'un montant supérieur à celui fixé par les textes pour les 80 salariés de l'entreprise. Nous prendrons contact dans les jours qui viennent avec la SNCF, qui s'est engagée à reprendre les salariés de l'entreprise.
___ __ _
Voir aussi :
- ABRF Industries : l'UD-FO44 écrit à Valls
Communiqué des ABRFI de Chateaubriant, suite à l’Audience du vendredi 21 mars 2014 auprès du Cabinet du Premier Ministre