InFOrmation syndicale

LUNDI 8 JUILLET BUREAU DE L'UNION DÉPARTEMENTALE - VACANCES DE FO44.ORG À PARTIR DU SAMEDI 27 JUILLET JUSQU'AU JEUDI 5 SEPTEMBRE - ...

11 juillet 2014

Hôpitaux : l'heure venue d'une "riposte d'ensemble"


Dans de nombreux établissements, des hospitaliers sont mobilisés afin d’exiger :
  • le maintien et la création de postes (plus de 500 postes doivent être supprimés au CHU de Nantes afin de pouvoir financer le nouvel hôpital), 
  • le respect de la législation sur le temps de travail (pas plus d’un dimanche sur deux travaillé, et pas plus de 48 heures sur une semaine),
  • la non privatisation de pans entiers de l’Hôpital Public,
  • le maintien des jours de RTT.

Le CHU ne fait pas exception à la règle

Outre ces 3 premiers points et le refus de mise en place d’astreintes le WE pour pallier l’insuffisance des effectifs affectés, les sages-femmes et aide–soignants du bloc obstétrical, les administratifs des admissions (3 minutes pour accueillir un consultant et ouvrir  son dossier) sont en grève avec FO pour exiger des créations de postes. Créations refusées par la Direction, sur ordre du Ministère, relayé par l’ARS. Seuls des redéploiements sont envisageables !

C’est pour cette raison que la motion adoptée en AG le 12 juin se conclut ainsi : «Nous nous tenons prêts à nous mettre en grève pour obtenir satisfaction, c’est la seule perspective. Nous savons que tous ensemble, sur ces revendications, nous pouvons gagner.» Cette motion envoyée à la Fédération des services de santé s’est télescopée avec un communiqué de celle-ci en date du 13 juin déclarant que "le temps est venu d’organiser une riposte d’ensemble afin de se faire entendre et obtenir satisfaction ».
Nul doute qu’au niveau départemental, FO contribuera à l’unité des Hôpitaux pour construire cette riposte. Le syndicat FO du CHU s’y emploie.
___ __ _
Voir aussi :
- Appel pour la défense de l'Hôpital Public, le 12 juin 2014
- Mobilisation des établissements de la région contre les dégradations des conditions de travail