InFOrmation syndicale

MANIFESTATION À PARIS POUR LA DÉFENSE DES RETRAITES SAMEDI 21 SEPTEMBRE - STAGE CHSCT-SSCT À NANTES DU LUNDI 23 AU VENDREDI 27 SEPTEMBRE - COMMISSION ADMINISTRATIVE DE L'UNION DÉPARTEMENTALE FO44 VENDREDI 27 SEPTEMBRE À 9H30 - STAGE PAP-CSE À NANTES DU JEUDI 3 AU VENDREDI 4 OCTOBRE - STAGE CE-CSE À NANTES DU LUNDI 14 AU VENDREDI 18 OCTOBRE - ...

14 mars 2019

FO a pris à chaque fois ses responsabilités !

Le 31 janvier avec les retraités, le 5 février en interpro, le 7 février avec les fonctionnaires

Rappel des actions menées par FO en Loire-Atlantique et à Paris

31 janvier 2019 - Manifestation des retraités


Extraits de l’intervention intersyndicale
(FO, CGT, CFTC, CFE-CGC, Solidaires, FSU, FGR-FP, LSR)
lue par Force Ouvrière à Nantes
C’est aujourd’hui la 9ème manifestation que nous organisons depuis 2014 à Nantes, comme à St Nazaire, où ce sont plus de 500 retraités qui ont manifesté ce matin. (...)
Jamais nous n’avons rencontré un tel mépris en direction d’une population qui représente environ un quart de la population globale du pays.
L’augmentation de 25% de la CSG a été le détonateur de la colère des retraités. Cela explique la présence de très nombreux retraités sur les ronds-points et les manifestations depuis la mi-novembre. (...)
Comme si cela ne suffisait pas ce gouvernement a décidé le gel de nos retraites en 2018 alors que l’inflation est de 1,7 point et leur sous revalorisation à 0,3% en  2019 et 2020 au mépris de l’article L161-25 du Code la Sécu. (...)
Les impôts versés par les entreprises du CAC 40 ont baissé de 6,4 % en valeur absolue entre 2010 et 2017, les bénéfices cumulés ont augmenté de 9,3 % et les dividendes versés aux actionnaires de 44 %.
Pour les salariés, les retraités RIEN ou si peu. De plus, cette politique affaiblit la Sécurité Sociale (...)
Nous exigeons :
- L’annulation immédiate de la hausse de la CSG pour tous
- La revalorisation à minima des pensions conformément au Code de la Sécurité sociale, à hauteur de l’inflation: 1,7% pour 2018
- Pas de pension inferieure au SMIC
- Le retour à l’indexation sur les salaires
- Le maintien de la pension de réversion et la suppression des conditions de ressources...
(...)
Il nous faut construire un rapport de force interprofessionnel « actif, retraité, chômeur », qui seul peut faire reculer le gouvernement.



5 février 2019 - Mobilisation interprofessionnelle


Extraits de la déclaration Force Ouvrière
Pour gagner sur les revendications, pour faire plier Macron et son gouvernement, nous n’avons d’autre choix que de bloquer le pays, par la grève, avec toutes les forces qui veulent résister, organisations syndicales et gilets jaunes.
Ce n’est pas dans le cadre du «grand bla bla national», orchestré par Macron et son gouvernement dans le but d’associer les organisations syndicales à leur politique de casse de toutes conquêtes sociales, que nous obtiendrons quoi que ce soit.
L’union départementale FO de Loire-Atlantique soutient toutes les initiatives des militants FO qui, sans attendre, réunissent les collègues sur les lieux de travail pour définir les revendications et discuter des moyens à mettre en œuvre pour en obtenir la satisfaction. »
L’union départementale FO de Loire-Atlantique mettra tout en œuvre pour aider à la construction du rapport de force, afin d’obtenir entre autres :
- l’augmentation du SMIC à 1 450 € nets et l’augmentation générale des salaires, pensions et retraites, minima sociaux, tant dans le privé que dans le public et la généralisation de la prime transport ;
- le maintien de l’ensemble des régimes de retraites existants et refus de tout système universel par points ;
- la défense de l’assurance chômage et des droits des chômeurs, de la protection sociale collective et du salaire différé ;
- la suppression définitive, pour les retraités, de l’augmentation de la CSG. »

7 février 2019 - Près de cent militants FO de la Fonction publique ont manifesté à Paris


Compte-rendu établi par le camarade Fabien Chédeville, secrétaire de la section 44 de l’UIAFP (FO Fonction publique
C’est sous le soleil parisien, de Montparnasse aux Invalides, que les fonctionnaires, à l’appel de l’uiafp, ont conclu leur semaine d’action et le périple qui les a menés du Havre à Paris pour La Défense des services publics de proximité.
Que ce soient les profs, les instits, les personnels administratifs de l’éducation nationale, nos camarades de l’Insee, de naval group ou du permis de conduire, de Fo com ou des services hospitaliers de Nantes, Saint-Nazaire, Saint-Brévin-Mindin, Guérande ou Donges, mais aussi les Territoriaux de Nantes, de la région ou de Nantes Habitat, tous ont répondu présents et c’est à près de cent que les camarades de Loire-Atlantique ont pu rejoindre la manifestation qui venait de quitter Montparnasse derrière une banderole de tête réaffirmant les revendications de FO fonction publique.
Sur l’esplanade des Invalides, Yves Kottelat, secrétaire général de la fédération des services publics et de santé FO, Denis Basset, secrétaire de la branche santé, Christian Grolier, secrétaire général de l’UIAFP et Yves Veyrier, secrétaire général ont pris la parole. Ils ont tous souligné l’importance de cette semaine d’action et le succès de la manifestation parisienne qui, au seul appel de FO, a rassemblé plus de 8 000 fonctionnaires. 
*** 

Et maintenant ?
Le 19 mars, mettons tout en oeuvre pour bloquer l’économie


_____ __ _
Voir aussi:
Le 19 mars, « Saint-Nazaire, ville morte ! » (édito de Michel Le  Roc'h)
Le 19 mars grève totale !!! (communiqué commun, élargi au mouvement national lycéen et aux "gilets jaunes")