InFOrmation syndicale

RASSEMBLEMENT DÉPARTEMENTAL GRÈVE DES FINANCES PUBLIQUE QUAI DE VERSAILLES LUNDI 16 SEPTEMBRE À 14H - MANIFESTATION À PARIS POUR LA DÉFENSE DES RETRAITES SAMEDI 21 SEPTEMBRE - STAGE CHSCT-SSCT À NANTES DU LUNDI 23 AU VENDREDI 27 SEPTEMBRE - COMMISSION ADMINISTRATIVE DE L'UNION DÉPARTEMENTALE FO44 VENDREDI 27 SEPTEMBRE À 9H30 - STAGE PAP-CSE À NANTES DU JEUDI 3 AU VENDREDI 4 OCTOBRE - STAGE CE-CSE À NANTES DU LUNDI 14 AU VENDREDI 18 OCTOBRE - ...

25 juin 2019

AG des Organismes sociaux FO 44

Les Organismes Sociaux de Loire Atlantique (CPAM, CAF, CARSAT, UGECAM, DRSM, ACOSS et retraités de la Sécurité sociale) ont tenu leur assemblée générale annuelle le lundi 27 mai en présence de Laurent Weber, secrétaire de la section fédérale. 
40 militants étaient présents. 

Faire barrage à la contre-réforme des retraites
En préambule, Michel Le Roc’h, secrétaire de l’UD FO 44, a d’emblée rappelé la nécessité de faire barrage au projet de contre-réforme des retraites et indiqué que l’UD s’engageait à fond dans une campagne tout azimut. Delevoye doit rendre ses recommandations le 15 juillet 2019 pour un projet de loi aux alentours du 15 septembre 2019. Un grand rassemblement est d’ores et déjà prévu à la mi-septembre [21 septembre – NDLR], afin de préparer la grève dans l’action commune public-privé et avec les retraités. Il s’est également exprimé sur l’accord AGIRC-ARRCO, venant d’être signé par FO, entérinant de fait la décote de 10% par an pendant 3 ans en cas de départ à l’âge légal de 62 ans prévu dans l’accord de 2015, accord que FO n’avait pas signé. Il est revenu sur la situation dans les urgences hospitalières et la nécessité de dire non aux journées d’action : la solution passant par la grève sur plusieurs jours.

Rapports et instances votés à l’unanimité
Nathalie Boisseau, secrétaire du syndicat FO des Organismes sociaux du 44, a présenté ensuite le rapport d’activité 2018/2019. Celui-ci, ainsi que le rapport de trésorerie, ont été adoptés à l’unanimité. Le nouveau bureau et un conseil syndical de 36 membres ont été élus.

Des attaques sans précédent contre la Sécu
Laurent Weber a souligné que la résistance s’exprimait partout et se heurtait à une répression sans précédent, notamment lors des samedis Gilets Jaunes et du rassemblement du 1er mai à Paris, où la police a chargé délibérément les services d’ordre syndicaux à plusieurs reprises. La Sécurité sociale est attaquée en tant qu’Institution : la fusion annoncée du recouvrement fiscal et social, l’accueil du régime des indépendants qui ne sont pas des salariés, l’intégration de diverses mutuelles, le rapport « Lecoq » qui vise à sortir la prévention des CARSAT, l’instauration d’un régime de retraite unique par points, toutes ces mesures ont pour but la mise à mort de la Sécurité sociale de 1945.

Retrait du projet de nouvelle classification !
Laurent Weber a également fait le point sur la négociation en cours concernant une nouvelle classification des personnels de Sécurité sociale qui aboutirait pour certains agents à une perte de salaire! Les organisations syndicales FO, CGT et CFDT demandent le retrait de ce projet et l’ouverture de véritables négociations basées sur des mesures collectives. Une journée de grève en juin pourrait être préparatoire à la montée du personnel à Paris en septembre.
Enfin, il a conclu son intervention en rappelant que la question centrale reste celle des effectifs, qui continue de diminuer de manière drastique, alors que partout les organismes « prennent l’eau ». Les directions s’attaquent sans relâche aux accords locaux, aux RTT, aux accords sur le temps de travail afin de récupérer du temps, même s’il s’agit de minutes…

La discussion s’est engagée avec les militants, puis s’est poursuivie autour d’un pot de clôture où nous avons trinqué à la défense de la Sécurité sociale de 1945.  


Eric Pelard, Secrétaire adjoint des Organismes sociaux FO