InFOrmation syndicale

MERCREDI 22, JEUDI 23, VENDREDI 24 JANVIER GRÈVE ET MOBILISATIONS "PUBLIC_PRIVÉ" - 3 AU 7 FÉVRIER STAGE "DÉCOUVERTE ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" - ...

RETRAITES : Les Unions Départementales FO/CGT/FSU/Solidaires de Loire-Atlantique appellent à poursuivre et amplifier la mobilisation de toutes et tous, salariés du privé comme du public, jusqu’au retrait.
- Jeudi 23 Janvier: NANTES 18h00 place Delorme -- SAINT NAZAIRE 17h30 Base sous-marine
- Vendredi 24 Janvier: NANTES 10h30 au Miroir d'eau -- CHATEAUBRIANT 10h30 devant la Mairie -- ANCENIS 9h00 Aérodrome -- SAINT NAZAIRE 11h00 place Amérique Latine

07 octobre 2019

Samedi 21 septembre, rassemblement et manifestation à Paris

Le samedi 21 septembre 2019, le rassemblement et la manifestation à Paris ont constitué un succès retentissant. 

Partout, organisons des réunions et multiplions les prises de position pour préparer la grève unie et empêcher le projet Macron/Delevoye.

15 000 militants FO ont en effet défilé avec dynamisme, scandant leurs mots d’ordre et affichant fièrement leurs couleurs, démontrant leur détermination à engager le bras de fer avec le gouvernement pour mettre en échec le projet Macron/Delevoye.

Fort de ce succès, se hissant à la hauteur des enjeux, le Comité confédéral national (CCN), réuni les 25 et 26 septembre 2019, a adopté à l’unanimité une résolution offensive, rejetant sans réserve les concertations ou autres tentatives d’associer la Confédération à la mise en place du système par points.

Pleinement conscient de la nécessité de rompre avec les journées d’action saute-mouton et du formidable point d’appui que représente l’appel à la grève unie des syndicats de la RATP et des transports à compter du 5 décembre prochain, le CCN s’inscrit dans la perspective de préparer la grève, la vraie grève.

Pour ce faire, « FO entend œuvrer à l’unité d’action syndicale la plus large et demande à ses syndicats d’organiser les réunions et assemblées générales pour préparer la grève ».

____ __ _
- Album photos: Manifestation à Paris, le 21 septembre 2019
Article connexe: Retraites: 15.000 à Paris pour le retrait du projet Delevoye