InFOrmation syndicale

18 OCTOBRE À 9H30 COMMISSION ADMINISTRATIVE DE L'UNION DÉPARTEMENTALE -- 18 NOVEMBRE STAGE "HISTOIRE DU SYNDICALISME" -- 22 AU 26 NOVEMBRE STAGE "CSE" À L'UNION DÉPARTEMENTALE FO DE LOIRE ATLANTIQUE -- 29 NOVEMBRE AU 3 DÉCEMBRE STAGE "SSCT-CSSCT" À L'UNION DÉPARTEMENTALE FO DE LOIRE ATLANTIQUE -- 17 MARS CONGRÈS DE L'UNION DÉPARTEMENTALE -- ...

05 octobre 2021

EDF : Présentation du Projet FO H2 Cordemais

Présentation du 21 septembre 2021, auprès de Dominique Raimbourg, député PS de Loire atlantique et Karine Daniel, économiste


La délégation FORCE OUVRIERE était composée de Yann Couroussé, secrétaire adjoint de l’Union Départementale FO44, Philippe Perrochon, délégué syndical FO EDF Cordemais, Franck Dutkiewicz, animateur Métier Thermique Classique FO Energie et Mines et Franck Oassel, coordinateur métier DTEAM FO Energie et Mines.


Après l’envoi de notre 4 pages à l’ensemble des élus, Dominique Raimbourg, député de Loire Atlantique nous a convié pour discuter de notre projet FO H2 Cordemais, soutenu par toutes les entités FO du syndicat de Cordemais, jusqu’à la Confédération.

Notre délégation a expliqué le bien-fondé de la mise en place d’un projet basé sur la fabrication d’hydrogène vert, pour la production d’électricité, via des Cycles Combinés.

Force Ouvrière a développé que ce projet permettait un avenir pérenne pour le site de Cordemais, pour le maintien des emplois directs et indirects et du tissu économique et social du territoire.

Force Ouvrière a développé les atouts et les points forts du site, comme de l’espace pour l’installation de nouvelles unités, de la surface pour l’installation de champs solaires, l’appontement fluvial, en lien avec le port autonome, les départs de lignes électriques, le poste RTE de Cordemais, la proximité avec la Loire…

L’Hydrogène est un axe retenu par le gouvernement et la Région Pays de la Loire, cité dans le courrier de Christelle Morançais, « Le site de Cordemais aura un avenir» et qui a été confirmé le 3 septembre 2021, lors de notre rencontre avec Monsieur Rolando, conseiller économique de la présidente de Région.

Dominique Raimbourg et Karine Daniel ont jugé le projet intéressant, car il s’inscrivait dans l’objectif de décarbonation de l’énergie électrique. Ils nous ont donné les coordonnées de scientifiques qui pourraient nous appuyer et nous conseiller dans nos démarches. Ils ont rajouté qu’il faillait ne pas oublier le volet économique pour le montage de ce projet. Il est prêt à nous soutenir et à nous ouvrir les portes, pour accéder aux différentes instances régionales.

L’entretien a été très constructif et nous renforce dans l’idée de continuer et populariser notre projet FO H2 Cordemais.

Suite à notre entrevue, nous allons demander à Monsieur Raimbourg de faire connaitre notre projet auprès des députés de l’Assemblée Nationale.

Une délégation nationale, auprès du ministère de la transition écologique est programmée le 6 octobre prochain, avec une délégation du syndicat FO Cordemais, un représentant de l’UD FO44, le secrétaire de la Fédération Energie et Mines et le secrétaire général de la Confédération FO, Yves Veyrier.

Nous allons continuer nos délégations auprès des élus, dont nous vous rendrons compte. Soyez persuadés que Force Ouvrière va actionner tous les leviers, à sa main, pour que ce projet se concrétise.


Compte rendu de la rencontre, mardi 28 septembre 2021


_____ __ _

ÉCOCOMBUST: Chronique d'une mort annoncée ?

FO CORDEMAIS demande le retrait du projet d’organisation 2022/2026

EDF Cordemais : défendre la centrale, c'est défendre la sécurité énergétique du Grand Ouest