InFOrmation syndicale

11 MARS À 9H30 COMMISSION ADMINISTRATIVE DE L'UNION DÉPARTEMENTALE --- 11 MARS ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L'AFOC --- 11 AU 15 MARS STAGE "DÉCOUVERTE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" --- 15 AU 19 AVRIL STAGE "COMITÉ SOCIAL ET ÉCONOMIQUE" --- 22 AU 24 MAI STAGE "JE NÉGOCIE" --- 28 AU 30 MAI STAGE "CONNAÎTRE SES DROITS" --- ...

05 juin 2023

Grève de nuit au bloc obstrétical

 CHU de Nantes - FO soutient les auxiliaires de puériculture et aides-soignantes

Quinze agents de nuit, auxiliaires de puériculture et aides-soignantes, enchaînent leurs gardes de 12 heures dans un climat de tension.

Chaque semaine, ces soignants font face à des situations difficiles: femmes en détresse, décès. C'est un service "très speed" décrit notre camarade Valérie Martin, secrétaire générale adjointe de FO au CHU de Nantes. Et il manque de personnel. Sans compter que la nuit, les agents s'occupent en plus des admissions et brancardent les patientes toujours plus nombreuses.


Depuis le 12 avril, ces agents qui interviennent aussi aux urgences gynécologiques, sont en grève pour obtenir de la direction un poste en plus pour leur équipe d'aides-soignantes et d'auxiliaires de puériculture.


Ces équipes ont perdu en effectif à cause d'une réorganisation de service. Et pour conséquence, l'encadrement leur impose des plannings impossibles à tenir. La direction leur demande de travailler  3 nuits de suite ainsi que presque tous les week-ends (contre un sur deux auparavant).


La difficulté se pose également pour la pose des congés.


Tony Gilbert, secrétaire général FO au CHU, a informé que la direction acceptait que ces personnels proposent eux-mêmes un planning mais le problème n'est pas résolu. Il manque toujours une personne dans les effectifs.


Pour l'instant la grève ne change pas leurs nuits car comme toujours à l'hôpital, elles seront réquisitionnées.»  

 

_____ __ _

- FORCE OUVRIERE CHU de Nantes

- SYNDICATS