InFOrmation syndicale

- Formation syndicale, du 20 au 24 novembre: "Découverte de FO et moyens d'action du syndicat"
- Commission Administrative de l'Union Départementale le 27 novembre
- Force Ouvrière organise la XVIIIème Journée Nationale Travail & Handicap, le 5 décembre Inscriptions
- Renouvellement des Conseillers du salarié (2018-2020) Appel à candidature

30 décembre 2010

PRISE EN CHARGE EN CAS D'URGENCE VITALE : LE 44 EN DANGER

HABITANTS DU 44 EN DANGER !  POUR DEFENDRE VOTRE PRISE EN CHARGE EN CAS D'URGENCE VITALE LES INFIRMIERS DU SMUR SONT EN GREVE :


Depuis mardi 21 décembre, le personnel infirmier du SMUR est en grève afin d'exiger le maintien de la totalité des postes IDE actuellement affectés au SMUR soit 4 IDE le jour et 3 la nuit.
La Direction du CHU, estimant que l'ARS (Agence Régionale de Santé) ne finance pas suffisamment les
effectifs veut supprimer des postes d'IDE dès le 1er janvier et mettre l'effectif à 3 le jour et 3 la nuit. (Soit
l'effectif existant avant les années 2000).

Conséquences :

  • Des équipages d'ambulances ou d'hélicoptère qui interviendront auprès des patients dans la plus complète  illégalité, car les personnels ne seront pas au complet (non-respect de la loi),
  • Des possibilités d'exercice illégal de la profession d'IDE : exemple préparation de drogues par des salariés qui n'ont pas la qualification requise (ce qui n'existait plus).

Les urgences vitales ne seront plus nécessairement prises en charge de la même façon.

Les infirmiers ont le soutien total des médecins urgentistes, avec qui ils travaillent au quotidien. Ces médecins
ont écrit à la Direction afin d'exiger le maintien des effectifs.

INFORMATION COMPLEMENTAIRE :
Traditionnellement, lors d'une grève les effectifs assignés (= réquisitionnés) se calculent sur l'effectif devant
être présent le dimanche.
Chaque fois, et même lors d'un premier jour de grève, la Direction assigne systématiquement bien au delà
(ex. récent celui de la grève des sages-femmes).
Dans le cadre de la grève au SMUR, la Direction du CHU engage le bras de fer contre ces professionnels au
détriment des futurs patients : la Direction n'assigne que 2 infirmiers la nuit. (et non 3).Les médecins et les
IDE sont en désaccord. Mais visiblement les professionnels n'ont plus leur mot à dire.

Rappel : Cet automne, lors des mouvements de grève sur les retraites, les infirmiers en grève étaient assignés à la hauteur de 3. Pourquoi ce changement ? Que cherche la Direction ? L'ARS (Préfet Sanitaire ) est informée, mais juge que c'est au CHU de gérer.
    
Force Ouvrière avec les infirmiers estiment que la Sécurité Sanitaire de nos concitoyens n'est pas et ne sera plus assurée.


Info : Le SMUR du Chu de Nantes intervient jusqu'à Savenay, Nozay, l'extrémité ouest du 49, Clisson.