InFOrmation syndicale

Vacances de FO44.ORG, du 22 décembre 2017 au 8 janvier 2018

14 octobre 2014

15ème anniversaire de la section FO de la Laiterie du Val d'Ancenis (LVA)

Le 25 septembre dernier, la section FO de la Laiterie du Val d'Ancenis (LVA) a réuni ses adhérents pour fêter le 15ème anniversaire de sa constitution, en présence de Jean-Yves Brochard et de Michel Robin, alors responsables de l'Union Locale d'Ancenis et qui avaient mobilisé toute l'interprofessionnelle pour concourir à l'implantation du syndicalisme indépendant dans l'industrie agro-alimentaire ancenienne.
Yann Couroussé représentait l'UD à cette sympathique réunion-anniversaire, à laquelle Patrick Hébert ne put participer, étant donné qu'il était parti aux obsèques de notre ancien secrétaire général, André Bergeron.

Christophe Viau, l'un des 3 premiers militants à l'origine de la constitution de la section FO, et qui est aujourd'hui le délégué syndical central FO à l'UES Laïta (à laquelle la laiterie d'Ancenis est aujourd'hui intégrée), retrace ci-dessous ce que fut le dur combat de Force Ouvrière pour ravir par KO la prééminence à l'officine patronale CFDT de la laiterie.

Retour sur un bras de fer remporté par FO
Tout a commencé entre deux voisins salariés de la laiterie, Daniel Cocaud et Christophe Viau.
Après _ merci la CFDT, à l'époque syndicat officiel de la direction et donc en situation de monopole _ la double grille de salaires pour les nouveaux entrants et la perte des heures majorées du samedi après-midi en 1994, après les 35 heures en 1997 où nous avons laissé énormément d'avantages acquis, nous nous sommes décidés à réagir en avril 1999. Nous avons fait une liste au 1er tour des élections professionnelles avec trois candidats : Daniel Cocaud, Christophe Pelé et Christophe Viau. La CFDT n'ayant pas obtenu le quorum, nous avons eu deux semaines pour trouver sept candidats pour s’inscrire seulement en DP. Et nous nous sommes retrouvés majoritaires !

Ensuite, Henri Dousset a accepté de devenir délégué syndical au mois de mai 1999, et c'est à ce moment là que l'aventure Force Ouvrière a commencé à LVA.
Depuis maintenant 5 ans, le combat syndical continue au sein de l'UES Laïta, où nous sommes regroupés avec deux autres bassins laitiers du Finistère et des Côtes-d’Armor. L'UES Laïta regroupe 2 200 salariés.
Aujourd'hui, sur Ancenis et sa région, nous sommes très actifs dans la recherche de candidats aux élections MSA de janvier 2015. C'est la troisième fois que nous participons à ces élections. Aux élections précédentes, nous avions eu un élu dans le canton de Saint-Mars-la-Jaille.
___ __ _
Christophe Viau, délégué syndical central Laïta

1- A l'occasion de la constitution du premier noyau de militants FO dans l'établissement, L'Ouest Syndicaliste avait publié la photocopie d'un bulletin de paye à la laiterie d'Ancenis.
Parmi les retenues comptables opérées sur les salaires figurait le montant de la cotisation syndicale prélevée d'office chaque mois au profit de la CFDT.
Pour échapper à ce prélèvement d'office, un salarié n'avait qu'une solution : se rendre à la direction, et lui faire savoir, à ses risques et périls, qu'il refusait de mettre la main à la poche dans le cadre du racket institutionnalisé au profit du syndicat jaune "voix de son maître".