InFOrmation syndicale

- La confédération FO organise son 1er salon CE, le 7 novembre Plus d'inFOs...
- Formation syndicale, du 20 au 24 novembre: "Découverte de FO et moyens d'action du syndicat"
- Force Ouvrière organise la XVIIIème Journée Nationale Travail & Handicap, le 5 décembre Inscriptions
- Renouvellement des Conseillers du salarié (2018-2020) Appel à candidature

27 octobre 2016

Etat des négociations à la mairie de St Nazaire et à la CARENE

Infos de Fabien Leblanc

Alors que  les avancées sont jugées insatisfaisantes pour la maire de St-Nazaire, la communauté d’agglomération fait des efforts...

A suivre, l'état des négociations

Mairie de St-Nazaire :
- Maintien de la prime de départ retraite pour les agents embauchés avant le 01/01/2016.
- Revalorisation du régime indemnitaire de 26 €.
- Participation à la charge de l’employeur d’une option d’assurance prévoyance pour un maintien à 100% du régime indemnitaire pendant toute une période de maladie dépassant 90 jours. Aujourd’hui, au 91è jour, l’agent perd 50%.

Ces avancées sont jugées insatisfaisantes. L’intersyndicale mairie réclame le maintien de la prime de départ à la retraite pour tous et une revalorisation du régime indemnitaire de 60 €.


La CARENE : (St-Nazaire Agglomération)
- Maintien de la prime de départ à la retraite pour les agents bénéficiaires
- Participation à la charge de l’employeur d’une option d’assurance prévoyance pour un maintien à 100% du régime indemnitaire pendant toute une période de maladie dépassant 90 jours. (Perte de 50% à partir du 91è jour aujourd’hui).
- Suppression des jours de pénibilités/assiduités, remplacés par 3 jours de RTT (ce qui n’est pas négligeable car les pénibilités/assiduités ne sont pas attribués lors des absences maladie, contrairement aux RTT qui sont acquis quoi qu’il arrive). En contrepartie les agents travailleront 6 minutes de plus par jour. Les agents rencontrés sont d’accord sur le principe.
- Revalorisation du régime indemnitaire en fonction des filières et métiers (diviser pour mieux régner). Le minimum revalorisé est de 32,50 €. Là il y a un point de désaccord des agents rencontrés.

La CARENE fait donc un effort par rapport aux premières propositions. Une réunion de l’intersyndicale et des agents CARENE aura lieu  pour décider si les avancées sont satisfaisantes ou pas.

Le syndicat FO soutien les agents de la mairie et invite les agents de la CARENE à soutenir les agents de la mairie.