InFOrmation syndicale

26 au 30 juin : Stage CHSCT

22 novembre 2016

Santé : Grève et manifestation à Nantes le 8 novembre dernier à l’appel de FO, CGT et Solidaires

Dans la continuité de l’axe de résistance qui s’est affirmé durant la mobilisation pour le retrait puis l’abrogation de la loi Travail, les fédérations FO, CGT et Sud de la Santé et de l’Action sociale ont appelé les personnels de la Fonction publique hospitalière et de la Santé privée à une journée nationale de grève et de manifestations le 8 novembre dernier.
1 500 professionnels, toutes catégories confondues, ont ainsi manifesté à Nantes, pour revendiquer notamment : l’arrêt des politiques d’austérité - qui se traduisent par des suppressions de postes et de lits -, l’abrogation des lois HPST et Santé, l’abandon de la « territorialisation » de l'offre de soins, des GHT et des restructurations.

Le préfet de Loire-Atlantique a refusé de recevoir la délégation intersyndicale, dont il voulait imposer la composition. De la même manière, la Ministre n’a apporté pour seule réponse aux revendications des personnels grévistes et de leurs organisations syndicales que la constitution d’un groupe de travail sur la qualité de vie professionnelle (QVP).

Il s’agit d’une provocation qui renforce la volonté d’action commune des fédérations FO, CGT et Sud. Celles-ci ont décidé de proposer à leurs instances nationales, qui se réuniront début décembre, une nouvelle journée de grève et une manifestation nationale pour le premier trimestre 2017.

Sans attendre, elles soutiennent les mobilisations qui seraient décidées dans le secteur de l’hospitalisation publique, privée lucrative et non-lucrative, ainsi que dans les EHPAD.

Elles appellent leurs syndicats et les personnels à se réunir en assemblées générales dans les établissements pour préparer la mobilisation, apporter leurs témoignages et exiger la prise en compte de leurs revendications.