InFOrmation syndicale

- Formation syndicale, du 20 au 24 novembre: "Découverte de FO et moyens d'action du syndicat"
- Commission Administrative de l'Union Départementale le 27 novembre
- Force Ouvrière organise la XVIIIème Journée Nationale Travail & Handicap, le 5 décembre Inscriptions
- Renouvellement des Conseillers du salarié (2018-2020) Appel à candidature

24 octobre 2017

NOV-BLM : FO devient la première organisation syndicale

Les résultats des élections professionnelles de NOV-BLM (Brissonneau et Lotz Marine) sont tombés le 3 octobre dernier. 
La victoire de FO est sans appel : la section devient la première organisation syndicale, sa représentativité passant de 30,56% en 2013 à 46,20% en 2017. Le nombre d’élus FO a ainsi quasiment triplé dans les 2ème et 3ème collèges.

La section FO de NOV-BLM a été créée en 2011. Le tableau ci-dessous montre sa progression en terme de représentativité aux élections professionnelles depuis 2013.


FO devient notamment majoritaire au sein du Comité d’entreprise (CE), en obtenant en 2017 trois sièges sur cinq.
Dans le 2ème collège (agents de maîtrise) et le 3ème collège (cadres), la section FO-FO Cadres a pratiquement triplé le nombre de ses élus au CE et en DP.
Elle progresse donc chez NOV-BLM en représentativité, passant de 30,56% en 2013 à 46,20% en 2017.

Elle devient ainsi la première organisation syndicale au sein de l’entreprise :
  1. FO : 46,20%
  2. CFDT : 44,00% (33,20% en 2013)
  3. CGT : 9,80% (22,30% en 2013)

C’est surtout au niveau du Comité d’Entreprise que la situation a évolué :
  • FO gagne deux sièges passant de 1 siège à 3.
  • CFDT reste à 2 sièges.
  • CGT perd deux sièges passant de 2 sièges à 0.
_____ __ _

Cf. L’OS n°674, Interview de Bruno Hatton, délégué syndical FO-Cadres de NOV-BLM
Située à Carquefou, l’entreprise Brissonneau et Lotz Marine a été rachetée en 2002/2003 par le groupe américain National Oilwell Varco (NOV), dont le siège est installé à Houston au Texas. Le groupe NOV comptait 60 000 salariés en 2014. Il n’en compte plus que 30 000. Mi-2015, l’entreprise NOV-BLM comptait 300 salariés, auxquels il fallait ajouter 200 intérimaires. Deux « plans de sauvegarde de l’emploi » (PSE) successifs ont depuis été mis en œuvre. Dans ce contexte difficile, la section FO a effectué les meilleures négociations possibles, notamment sur le plan des indemnités supra-légales obtenues. Par ailleurs, dans le cadre des négociations annuelles obligatoires (NAO) de 2014, FO a obtenu un accord triennal comprenant une augmentation générale des salaires (AG) de 2,4 % à 3 % par an et une augmentation individuelle (AI) de 0,4 % à 0,8 % chaque année.