InFOrmation syndicale

5 AU 7 DÉCEMBRE STAGE "CONNAÎTRE SES DROITS" --- 11 DÉCEMBRE PAS DE COMMISSION ADMINISTRATIVE --- 11 AU 15 DÉCEMBRE "DÉCOUVERTE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" --- ...

16 novembre 2010

ET LA SANTE, CA VA?

FO en forme à l'Hôpital de Saint-Nazaire

Jeudi 14 octobre, l'assemblée générale annuelle du syndicat FO des hospitaliers de Saint-Nazaire s'est réunie sous la présidence de Didier Bernus, secrétaire général de la fédération, en présence d'une centaine de syndiqués. Gérard Caillon a apporté le salut de l'union locale. Rapport, interventions et discussions ont évidemment abordé la question centrale du moment : la construction du rapport de force pour mettre en échec la politique mortifère du gouvernement de saccage de l'hôpital public et de remise en cause de tous nos droits, notamment en matière de retraite. Le syndicat FO majoritaire à l'hôpital de Saint-Nazaire, s'est encore renforcé. 20 % d'adhésions supplémentaires ont été enregistrées en un an. Il est en pointe pour le retrait de la contre-réforme des retraites. Il se bat pour une assemblée générale unitaire du personnel pour discuter de la grève jusqu'au retrait, celle-ci étant convoquée pour le lendemain.
Rachelle Barrion a été réélue secrétaire à l'unanimité. Les interventions de Patrick Hébert, secrétaire de l'union départementale, et de Didier Bernus ont clôturé l'assemblée qui s'est conclue par un repas fraternel.

... et dans la santé privée également

FO poursuit son renforcement dans les cliniques et autres établissements privés de santé du département.

Dernière implantation en date, suite à l'accord de fin de conflit obtenu grâce à l'intervention de Force Ouvrière (voir en "Pratique contractuelle" page 6) : une section FO à l'Institut de Formation rezéen de la Croix Rouge en Soins Infirmiers et d'Aides-Soignants .

Le 24 septembre dernier, les représentants des diverses sections FO de la "santé privée" se sont réunis à la Bourse du travail Fernand Pelloutier, pour faire le point de leurs revendications et des perspectives militantes dans le secteur sanitaire privé.

Catherine Rochard, secrétaire générale de l'Union nationale FO de la Santé privée, ainsi que plusieurs responsables des hospitaliers FO (dont Jean-Jacques Péau, secrétaire régional, et Gérard Caillon, secrétaire départemental) participaient à cette réunion.
Les hospitaliers et les personnels de la santé privée n'ont certes ni le même statut, ni les mêmes revendications catégorielles spécifiques. Mais, et ce sera notamment le cas avec la future "Cité sanitaire" nazairienne, pointe avancée de la privatisation hospitalière, se multiplient sur l'ensemble du territoire national les unités de soins mixtes où les activités chirurgicales et médicales font l'objet d'une répartition entre "l'acteur" public, et les cliniques ou autres intervenants privés. Ce qui pose en des termes nouveaux la solidarité revendicative public-privé et aussi bien sûr le renforcement militant de FO dans l'ensemble du "secteur santé."