InFOrmation syndicale

12 DÉCEMBRE GRÈVE & MANIFESTATIONS CONTRE LE PROJET DE LOI SUR LES RETRAITES - MARDI 17 DÉCEMBRE DE 14H30 À 17H00 RÉUNION MUTUELLES OBLIGATOIRES ET 100% SANTÉ À L'UNION DÉPARTEMENTALE FO - ...

Retraites : Grève & Manifestations le 12 décembre 2019
Les Unions Départementales FO / CGT / FSU / Solidaires de Loire-Atlantique appellent tous les salariés, les chômeurs, retraités et jeunes à participer ensuite massivement aux manifestations qui auront lieu jeudi 12 décembre, avec l’objectif d’ancrer la grève pour obtenir le retrait du projet Delevoye / Macron : à NANTES, 10H Rdv parking du Zénith avec meeting et manifestation à suivre ; à SAINT-NAZAIRE, 10H00 sous la base sous-marine ; à ANCENIS, 11H, Rond-point Espace 23 sur la RD 723 ; à CHÂTEAUBRIANT (heure et lieu à définir)

03 octobre 2011

HOPITAL DE ST-NAZAIRE: DECLARATION FO AU CHSCT

Les représentants Force Ouvrière n'ont pas siégé le 30 septembre 2011 au CHSCT pour plusieurs raisons :
1 - le non respect de l’engagement pris par la Direction sur l’attribution des 100 mensualités pour le service des urgences, alors que FO a tenu le sien.
2 - l’organisation de travail proposée dans la Cité Sanitaire.

Une nouvelle fois, sur ce sujet comme sur d’autres, la direction ignore les organisations syndicales et par conséquent les personnels qu’elles représentent.


La réunion de la semaine dernière montre combien les propositions faites par la direction sont néfastes pour la santé des personnels mais aussi dangereuses pour la prise en charge des patients. Le secteur de médecine gériatrique est un exemple flagrant de cette situation. Aujourd’hui, ces services sont déjà décrits par la direction comme non attractifs et les propositions d’effectifs tendus dans la Cité Sanitaire détérioreront encore un peu plus les conditions de travail.
Les propositions faites n’ont qu’un seul but, réduire les coûts, devenus prioritaires et incontournables alors que les personnels sont secondaires et malléables !
La direction souhaite organiser les équipes de soins comme l’entreprise Renault a organisé son techno centre, ou comme France Telecom a fait tournoyer ses agents pour les rendre plus mobiles et plus polyvalents. Nous connaissons aujourd’hui les résultats de cette organisation du travail sur la santé et malheureusement, sur la vie des agents.

Faudra-t-il que des procès soient engagés, des directeurs, des personnels condamnés, pour faire entendre raison ?

3- la situation du Bloc Opératoire dans la Cité.

La réunion de vendredi dernier a démontré une nouvelle fois, la méconnaissance de la mutualité face aux exigences d’un service public travaillant 24 heures sur 24, l’absence de toute considération des agents de l’hôpital public.
La conception du fonctionnement imposé au bloc opératoire par la mutualité, ne répond, ni aux exigences de qualité de soins,  ni aux conditions de travail, garantissant une pratique en toute sécurité, voulue par les personnels de l’hôpital.

Par ces annonces, on assiste à une colère des agents qui refusent de subir ou cautionner cette politique de « sape du service public » maintenant bien comprise par tous. Chaque jour de nouveaux agents, expriment leur volonté de quitter l’établissement avant l’entrée dans la Cité Sanitaire car ils ont compris qu’ils ne travailleraient plus dans un hôpital public. Chaque jour, des collègues craquent. Ce sont des drames pour les familles, un énorme gâchis pour l’hôpital et un risque majeur pour la santé des agents.

Le postulat budgétaire rend aujourd’hui le CHSCT stérile. De ce fait, les propositions faîtes par les représentants du personnel ne sont plus prises en compte. 

Dans ces conditions, siéger nous ferait cautionner la politique uniquement comptable dictée par la direction.
___ __ _
VU DANS LA PRESSE : (cliquer sur les images)
___ __ _
FO demande l’arrêt du groupe de travail « cadres » sur la mobilité, l’alternance jour-nuit, l’uniformisation des plannings et qu’enfin les véritables problèmes soient abordés.
FO demande également que la réaffectation des 28 ASH faisant fonction de soins soit faite uniquement sur la base du volontariat et la mise en place d’un véritable plan de formation professionnelle de ces agents vers une qualification d’AS.
___ __ _
Contact : Rachèle BARRION - fo@ch-saintnazaire.fr