InFOrmation syndicale

LUNDI 21 SEPTEMBRE RASSEMBLEMENT RÉGIONAL DES SERVICES PUBLICS ET DE SANTÉ -- LUNDI 28 SEPTEMBRE DE 9H30 À 12H30 COMMISSION ADMINISTRATIVE ÉLARGIE AUX MILITANTS À LA SALLE DE NANTES-ERDRE -- DU LUNDI 5 AU VENDREDI 6 NOVEMBRE 2020 STAGE "CSE" -- ...

12 décembre 2011

HOPITAL DE ST-NAZAIRE: FO NE SIEGE PAS AU C.T.E. DU 12 DECEMBRE 2011

Force Ouvrière considère que siéger au Comité Technique d'Etablissement (CTE) du 12 décembre n’a plus de sens. En effet, l’organisation de travail proposée dans la Cité sanitaire est liée à la question des effectifs. Tant que la direction n’y répondra pas, aucune marge de manœuvre n’est donc possible.

De plus, Force Ouvrière réaffirme que les modes d’action proposés par le syndicat CGT-CFDT ne permettront pas d’aboutir sur les réelles revendications. Tout le monde en conviendra.
Il nous faut un rapport de force à la hauteur des enjeux (dégradation de la prise en charge des patients, des conditions de travail des agents, privatisation de l’hôpital public…etc)

Le déficit Hospitalier, c’est comme la dette publique, il n’est pas le nôtre.

Pour Force Ouvrière :
  • OUI aux effectifs supplémentaires nécessaires
  • OUI à la défense d’un Hôpital Public sur le bassin nazairien
  • OUI pour tout agent d’être reçu en entretien sur les postes ouverts à la permutation
  • NON à la nouvelle organisation de travail dans la Cité Sanitaire
  • NON à la privatisation de services publics hospitaliers
  • NON à la politique gouvernementale d’étranglement des hôpitaux
  • NON à la seule perspective d’un 2ème plan social (Cref)

Le devenir de l’Hôpital Public est en danger. Organisons la résistance !!

C’est pourquoi, Force Ouvrière prend ses responsabilités, et décide d’interpeler l’interprofessionnelle via son Union Départementale et Locale pour soutenir toutes ses revendications.

Force Ouvrière invite l’ensemble des salariés du public et du privé à soutenir les agents hospitaliers de l’hôpital de St-Nazaire et à se préparer dans les semaines à venir à participer à une grève de 24 heures avec Assemblée Générale pour décider de la suite.

Cette journée doit être le commencement d’une bataille incontournable sur la défense de l’hôpital public et se veut fédératrice de l’ensemble des hôpitaux publics du département (CHU Nantes, Guérande, Mindin, etc..) qui connaissent eux aussi de grandes difficultés en termes d’effectifs et de conditions de travail.
___ __ _
Contact : Rachèle BARRION - fo@ch-saintnazaire.fr – cite-fo.org