InFOrmation syndicale

27 NOVEMBRE 2020 À 17H00 CONTRE LA "LOI SÉCURITÉ GLOBALE" RASSEMBLEMENT À ST NAZAIRE PLACE DE L'AMÉRIQUE LATINE -- 27 NOVEMBRE 2020 À 17H30 CONTRE LA "LOI SÉCURITÉ GLOBALE" RASSEMBLEMENT À NANTES DEVANT LA PRÉFECTURE -- 8 AVRIL 2021 Xème CONGRÈS DE L'UNION DÉPARTEMENTALE DES RETRAITÉS -- ...

09 juillet 2012

MOBILISATION DES SALARIÉS DE NESLÉ-LACTALIS POUR LEURS CONDITIONS DE TRAVAIL...ET COUP DE JARNAC DE LA CFDT

Située à Vallet, l’usine de production emploie environ 300 salariés, et notre organisation syndicale y est majoritaire depuis les dernières élections.

Après de nombreux changements de direction ces dernières années, la nouvelle, installée depuis octobre 2011 opère un "resserrage" de boulons qui dépasse l’entendement. Les élus FO n’ont cessé depuis plusieurs mois dans les différentes instances CE-DP-CHSCT de défendre les intérêts des salariés. En vain. Mieux, ou devrait-on dire pire, le comportement de la direction est devenu intolérable.

C’est pourquoi, en intersyndicale avec la CFDT, notre section FO avait appelé à des débrayages sur les trois équipes, matin, après-midi et nuit le mercredi 20 juin. Une démarche qui avait pour but de remettre à plat avec les salariés les revendications qui concernent essentiellement les conditions de travail, et par la même occasion d’adresser un sérieux avertissement à la direction de l’entreprise.

Suite à ce mouvement, la direction a accepté une première rencontre avec les organisations syndicales le lundi 25 juin.

Faut-il s’en étonner, la CFDT nous informe, avant cette rencontre, qu’elle met un terme à l’intersyndicale. Elle est effectivement beaucoup plus complaisante, et a l’habitude de «collaborer pleinement» avec la direction !

Cette première entrevue avec la Direction a eu lieu sans réelles avancées, une seconde devrait avoir lieu après le bouclage de notre journal [NDLR : L'Ouest Syndicaliste]. A suivre donc…