InFOrmation syndicale

LUNDI 25 NOVEMBRE À 20H15 MEETING INTERSYNDICAL AVEC JEAN-MARIE HARRIBEY "ÉCONOMISTE ATTERRÉ" À LA MANUFACTURE - 5 DÉCEMBRE &+ GRÈVE CONTRE LE PROJET DE LOI SUR LES RETRAITES - ...

10 juillet 2014

"Rythmes scolaires" : le grand n'importe quoi


Au forceps, les mairies ont été sommées par le préfet et l'Inspection académique de mettre en place "quelque chose" correspondant, de près ou de loin, à la réforme des "rythmes". L'essentiel étant que ce soient les mairies qui prennent les commandes de l'école publique.
Ainsi, plus de 120 "dispositifs" ont été "validés" par la directrice académique du 44 pour septembre !

Le pompon revient à la commune de Pontchâteau où, pour la seule école élémentaire (la maternelle juste à côté a d'autres horaires), pas moins de 4 horaires différents sont prévus par "rotations", variant d'un jour à l'autre, d'une classe à l'autre.

C'est le temps scolaire qui a servi de bouche-trous pour les emplois du temps des animateurs chargés d'encadrer les TAP (temps d'accueil périscolaires) contre l'avis des enseignants et celui des parents, contraints de constituer un "collectif" contre la FCPE.

Une pétition a déjà recueilli plus de 100 signatures adressées à l'Inspection académique, et une réunion publique est prévue sur le parking de l'école, la mairie ayant refusé une salle !
___ __ _
Lire aussi :
FO, la CGT, Solidaires et la FAEN poursuivent le combat commun sur les "rythmes scolaires"
Rythmes scolaires - Benoît Hamon, ... ou Vincent Peillon en pire