InFOrmation syndicale

!!! FO44.ORG SERA EN CONGÉ DU 23 JUILLET AU 16 AOÛT !!! -- 5 SEPTEMBRE À 9H30 COMMISSION ADMINISTRATIVE DE L'UNION DÉPARTEMENTALE -- 6 SEPTEMBRE À 10H RÉUNION DES MILITANTS DE LA FONCTION PUBLIQUE -- 13 SEPTEMBRE À 9H À L'UNION LOCALE DE ST NAZAIRE CAMPAGNE NATIONALE DES ÉLECTION PROFESSIONNELLES GD DES SERVICES PUBLICS ET DE SANTÉ -- 3 OCTOBRE SALLE FESTIVE NANTES NORD COMMISSION ADMINISTRATIVE ÉLARGIE SOUS LA PRÉSIDENCE DE FRÉDÉRIC SOUILLOT SECRÉTAIRE GÉNÉRAL FO -- 10 AU 14 OCTOBRE STAGE "DÉCOUVERTE FO ET MOYEN D'ACTION DU SYNDICAT" -- 18 AU 20 OCTOBRE STAGE "FONCTIONNEMENT ET OUTILS DU SYNDICAT" -- 8 AU 10 NOVEMBRE STAGE "TRAVAIL ET HANDICAP" -- 21 AU 25 NOVEMBRE STAGE "COMITÉ SOCIAL ET ÉCONOMIQUE" -- 6 AU 8 DÉCEMBRE STAGE "CONNAÎTRE SES DROITS" -- 12 AU 16 DÉCEMBRE STAGE "DÉCOUVERTE FO ET MOYEN D'ACTION DU SYNDICAT" -- ...

30 juin 2015

Maintien des postes d’ATSEM à Orvault

Suite à la grève massive des ATSEM d’Orvault, soutenue à la fois par les parents d’élèves et les collègues enseignants travaillant dans les écoles maternelles de cette commune, le maire d’Orvault a décidé de revenir sur sa décision de ne pas réembaucher une dizaine d’ATSEM contractuelles.

L’Union départementale CGTFO a soutenu pleinement cette mobilisation interpro par l’intermédiaire des secrétaires départementaux du Snudi FO 44 (enseignants) et du Groupement Départemental branche des territoriaux.


L’UD CGT-FO se félicite de cette 1ère victoire car les salariés n’ont pas à faire les frais de la politique d’austérité imposée par le gouvernement à l’ensemble des services publics !

La possible jonction de ce mouvement avec la mobilisation des territoriaux de la ville de Nantes, le 8 juin, et le dépôt du préavis de grève des enseignants le 15 juin, jour du Comité Technique Spécial Départemental (ouverture et fermeture de classes) et d’un Conseil Municipal à Orvault, a certainement joué en faveur des salariés.

Les revendications de FO sont claires :
  • Chaque classe maternelle doit avoir une ATSEM (R. 412-127)
  • Qu’elles soient sous la seule responsabilité des directeurs/directrices durant le temps scolaire (R. 412-127)
  • Que leur temps de présence dans les classes doive correspondre au temps de travail des enseignants.

Le combat se poursuit sur Nantes …