InFOrmation syndicale

LUNDI 16 DÉCEMBRE À 9H30 BUREAU "ÉLARGIE" DE L''UD-FO44 - [ANNULÉE] MARDI 17 DÉCEMBRE DE 14H30 À 17H00 RÉUNION MUTUELLES OBLIGATOIRES ET 100% SANTÉ À L'UNION DÉPARTEMENTALE FO - 17/18/19 DÉCEMBRE GRÈVE & MANIFESTATIONS CONTRE LE PROJET DE LOI SUR LES RETRAITES - ...

Retraites : Grève & Manifestations les 17 /18 /19 décembre 2019
Les Unions Départementales CGT / FO / FSU / Solidaires de Loire-Atlantique confirment dans ces conditions leur exigence du retrait du projet du gouvernement et appellent tous les salariés à se réunir sur leur lieu de travail, à reconduire et élargir la grève, notamment les 17, 18 et 19 décembre. Elles appellent les salariés, chômeurs, retraités et jeunes à participer massivement aux manifestations qui auront lieu mardi 17 décembre, avec toujours l’objectif d’ancrer la grève pour obtenir le retrait du projet Macron / Philippe / Delevoye : à NANTES, 10 H au Miroir d’eau ; à SAINT-NAZAIRE, 10 H au croisement du boulevard de la libération et de l’avenue de la République ; à ANCENIS, 11 H au rond-point de Terrena ; à CHÂTEAUBRIANT, 11 H devant la mairie.

Horaires de l'Union Départementale pendant les fêtes de fin d'année :
Les locaux de notre Union départementale seront fermés du mardi 24 décembre à 12h00 et rouvriront à partir du jeudi 2 janvier à 10h00.

26 mars 2019

La Prévention Sécurité en Assemblée Générale

L’Assemblée Générale annuelle du syndicat des Personnels de la Prévention Sécurité de Loire-Atlantique s’est tenue le 25 janvier dernier. 
Elle a élu son Conseil syndical et adopté à l’unanimité une résolution. 


Nous sommes implantés dans plus d’une quinzaine d’entreprises, notamment SERIS, où nous sommes majoritaires. Nous sommes dans une phase de développement.

Le syndicat développe en effet ses implantations aujourd’hui, tout en continuant à travailler sur les dossiers prud’homaux. Nous avons un début d’implantation dans les petites boîtes, où les conditions de travail sont très détériorées. Il arrive fréquemment que les patrons soient très peu regardants le respect du droit du travail, le respect des règles de sécurité, etc.

Au niveau national, toutes les négociations sont rompues tant que les salaires ne seront pas revalorisés dignement, en effet, les 2 premiers coefficients de la branche employant plus de 30% des agents de sécurité sont en dessous du SMIC.           


Bruno Potier