InFOrmation syndicale

LUNDI 21 SEPTEMBRE RASSEMBLEMENT RÉGIONAL DES SERVICES PUBLICS ET DE SANTÉ -- LUNDI 28 SEPTEMBRE DE 9H30 À 12H30 COMMISSION ADMINISTRATIVE ÉLARGIE AUX MILITANTS À LA SALLE DE NANTES-ERDRE -- DU LUNDI 5 AU VENDREDI 6 NOVEMBRE 2020 STAGE "CSE" -- ...

30 décembre 2019

Pas de trêve jusqu’au retrait !

par Michel Le Roc’h, secrétaire général de l’UD CGT-FO de Loire-Atlantique

Le Premier ministre a confirmé ce 19 décembre sa volonté d’imposer un régime de retraite unique par points dès 2022. Le gouvernement a pour objectif de repousser l’âge de la retraite, réduire considérablement le niveau des pensions et ouvrir la voie à la « capitalisation ».
C’est une nouvelle provocation exercée contre l’opinion, majoritairement défavorable à ce projet, contre la formidable mobilisation interprofessionnelle et les grèves massives depuis le 5 décembre (reconduites dans plusieurs secteurs, à la RATP, à la SNCF, dans l’enseignement, dans la métallurgie, la chimie et les organismes sociaux, etc.).

Dans un front commun avec la CGT, la FSU et Solidaires, l’Union départementale cgt-FO de Loire-Atlantique réaffirme, à l’instar de sa confédération, l’exigence du retrait du projet gouvernemental.
Elle condamne la campagne ignoble à l’encontre des cheminots et agents de la RATP en grève. C’est l’intransigeance du gouvernement qui conduit au blocage et à la grève.
Elle appelle donc à poursuivre et amplifier la mobilisation de toutes et tous, salariés du privé comme du public, jusqu’au retrait :
  • En participant aux rassemblements aux côtés des cheminots et de tous ceux qui reconduisent la grève dans le département, notamment à la gare Sud de Nantes le 26 décembre prochain ;
  • En organisant des assemblées générales sur les lieux de travail, sans attendre ou dès les lundi 6 et mardi 7 janvier pour ceux qui sont en congés (nombreuses entreprises et administrations, enseignement etc.), afin de généraliser la grève et, dans ce cadre, préparer une puissante mobilisation « public – privé » le jeudi 9 janvier.