InFOrmation syndicale

L'UNION DÉPARTEMENTALE FO DE LOIRE-ATLANTIQUE RESTE MOBILISÉE POUR FAIRE FACE À CETTE CRISE SANITAIRE SANS PRÉCÉDENT.
L’UNION DÉPARTEMENTALE FO DE LOIRE ATLANTIQUE CONSIDÈRE QUE TOUT DOIT ÊTRE MIS EN ŒUVRE POUR PROTÉGER LA SANTÉ DE LA POPULATION ET, PARMI ELLE, DES SALARIÉS. IL NE PEUT Y AVOIR DEUX POIDS DEUX MESURES. POUR PROTÉGER LES SALARIÉS ET LA POPULATION, TOUTES LES ENTREPRISES, ADMINISTRATIONS ET ÉTABLISSEMENTS, EN DEHORS DES ACTIVITÉS DE PREMIÈRE NÉCESSITÉ, DOIVENT FERMER.

12 décembre 2019

Suite à l’intervention du Premier ministre, plus que jamais ancrons la grève pour le retrait !

Réaction « à chaud » de l’Union Départementale, lue ce matin à St Nazaire, Nantes, Chateaubriant et Ancenis.

Nous réagissons « à chaud » à intervention on du 1er ministre ce midi, qui a confirmé la fin des 42 régimes, dont le régime général, les retraites complémentaires, le code des pensions civiles et militaires (fonctionnaires d’État) et la CNRACL (Hospitaliers et territoriaux). Sous la pression de la formidable mobilisation, Il a tenté de rassurer mais dans la réalité et pour essentiel, il maintient l’intégralité de son projet.
Au-delà des décalages dans le temps, la mise en application se fera au 1er janvier 2022 pour les nouveaux entrants sur le marché du travail. Et le Premier ministre a précisé : à cette date, « la réforme sera alors irréversible ». Concernant les « régimes spéciaux », rien de précis n’a été annoncé, en particulier concernant les bonifications de départ à la retraite. Dans ces conditions, chacun comprendra qu’il est plus que jamais nécessaire d’ancrer la grève pour obtenir le retrait du projet gouvernemental.

A suivre, l'Edito de Michel Le Roc'h paru dans le Spécial 4 pages de L'Ouest-Syndicaliste.

La Réaction « à chaud de l'Union Départementale FO de Loire-Atlantique
Cliquer sur les images ci-dessus
_____ __ _
Articles connexes :