InFOrmation syndicale

L'UNION DÉPARTEMENTALE FO DE LOIRE-ATLANTIQUE RESTE MOBILISÉE POUR FAIRE FACE À CETTE CRISE SANITAIRE SANS PRÉCÉDENT.
L’UNION DÉPARTEMENTALE FO DE LOIRE ATLANTIQUE CONSIDÈRE QUE TOUT DOIT ÊTRE MIS EN ŒUVRE POUR PROTÉGER LA SANTÉ DE LA POPULATION ET, PARMI ELLE, DES SALARIÉS. IL NE PEUT Y AVOIR DEUX POIDS DEUX MESURES. POUR PROTÉGER LES SALARIÉS ET LA POPULATION, TOUTES LES ENTREPRISES, ADMINISTRATIONS ET ÉTABLISSEMENTS, EN DEHORS DES ACTIVITÉS DE PREMIÈRE NÉCESSITÉ, DOIVENT FERMER.

17 février 2020

A nouveau sur la galère des bouchons

Communiqué de l'Union-Départementale FO de Loire Atlantique du 10 février 2020

Le temps moyen quotidien de déplacement dans la métropole est aujourd'hui de 67 minutes et celui-ci ne cesse d’augmenter. ...Face à cette augmentation, l’Union Départementale Force-Ouvrière de Loire-Atlantique revendique depuis plusieurs années la construction de nouvelles infrastructures facilitant en particulier le franchissement de la Loire, permettant ainsi de fluidifier le trafic et de réduire le temps de trajet des salariés dans l’agglomération. ...Parallèlement, et au-delà du « nouveau plan de déplacements urbains » valable jusqu’en 2027, le développement des transports en commun est également d’une impérieuse nécessité, en particulier pour les zones urbaines démunies de transports en commun rapides comme au sud- ouest de l’agglomération et vers la zone aéroportuaire. 
L’Union Départementale FO rejette par contre les propositions faites par certaines associations de décaler les horaires de travail des salariés en soirée afin de fluidifier le trafic. Loin d’être un progrès, un tel dispositif conduirait à détériorer les conditions de travail et de vie des salariés.

A suivre, le Communiqué de L'UD-FO44